Académie Kitai

Une académie à l'apparence classique est fréquentée par de jeunes élèves aux pouvoirs spéciaux.. Et de sombres heures viennent en plus la perturber! Sauront ils y faire face?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iliya Andropov

Aller en bas 
AuteurMessage
Iliya Andropov
Elève de 1ere année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Passion : Regarder...
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Iliya Andropov   Jeu 25 Juin - 23:38

Nom : Andropov
Prénom : Iliya
Age : 13 ans
Nationalité : Canadienne
Date de naissance : 6 juin 1996 (6/06/96) Signe astrologique; Gémeaux Ascendant Verseau (Née à 22h52)

Description Physique :
La petite Iliya est assez petite, mais il faut avouer qu’avec les traitements qu’elle subissait, elle grandit très lentement… Elle a changée depuis quelques années. Sauf quelques détails qui sont restés les mêmes, inchangés. Il y a des choses dans la vie qui ne changent pas, comme figée dans le temps. Mais tout suit une évolution, même lorsqu’on ne change pas…

Quelque chose qu’Iliya a toujours eue, c’est une peau pâle, laiteuse, cadavérique si vous préférez. Douce, froide, presque glaciale… Comme la peau d’une petite poupée… Comme si elle avait toujours fuie le soleil et ses rayons.

Ses yeux sont bleu foncé, on les croirait surtout noir. Alors on dit que ses yeux sont noirs. Les émotions qu’on y voit? La détresse, le malheur, la peur, un peu de haine et la plus petite chose que très peu de monde voit; l’ombre d’un espoir. Lorsqu’on regarde rapidement, l’on serait plutôt porté à dire qu’ils n’ont aucune émotion/expression, mais en y regardant bien… Les yeux sont quand même une porte vers l’âme…

Ses cheveux ont souvent changé de couleur. Avant ses quatre ans, ils étaient blancs, puis sont devenus noir par après jusqu’à l’âge de ses 10 ans, où ils sont devenus brun, mais l’on croirait surtout à du rouge. Donc, présentement, ils sont rouges. Coupé court, comme vous vous en doutez, et comme depuis plusieurs années déjà, des mèches tombent sur son front, et parfois devant ses yeux.

Sinon, elle sourit rarement. L’expression qu’on voit le plus souvent est la peur, le tourment et la détresse. Elle s’habille de manière très singulière, pour elle. Elle porte des vêtements souvent trop grands pour elle, vieux, abimés, usés… Sa famille étant pauvre, ou plutôt inexistante, elle ne peut pas s’offrir du luxe…

Description morale :
Quelqu’un approche… J’entends ses pas sur le sol… Je l’entends marcher, approcher… Il vient vers moi… Je le sais, de sa main vengeresse, il va m’agripper, me faire souffrir et me tuer, pour que j’expie mon pécher… C’est elle qui l’envoi… Non… Je dois fuir! Je ne veux pas mourir! J’ai peur… N’approche pas… N’APPROCHEZ PAS!!! LAISSEZ-MOI!! Je n’ai rien fait… Pourquoi moi… Pourquoi on m’en veut à moi? Est-ce si mal de souffrir… Est-ce si mal de vivre?! NOOOOON!!!!!

C’est ce que dirait la jeune Iliya de six ans… À l’approche d’un inconnu, elle panique, elle pense que l’on vient pour venger ses parents; pour la tuer… Pour la torturer. Syndrome paranoïaque… Mais, maintenant… À ses 13 ans… Ce qui reste d’Iliya est… La solitude. La détresse… Certes, elle n’a rien perdue, mais, la solitude a eu raison d’elle… Il ne reste d’Iliya qu’un espoir aussi volatile que de la fumée…

Tout tourne autour de l’espoir. Et si cet espoir est brisé… C’est comme… En fait, il n’y a aucune comparaison possible, s’il y en a une, ce serait le désespoir. Comme lors de la mort d’un proche, l’espoir de le revoir, disparait… Mais cette fois il s’agit d’un monde, d’une vie, de souvenirs… Iliya est perdue dans les limbes, une pauvre âme en peine… Certaines personnes diraient qu’elle n’a pas changée sur le plan psychologique mais… Elle a changée, et ça… On ne le comprend qu’en sachant son histoire, une histoire salie par le sang… Une histoire corrompue. Iliya n’est pas morte, mais elle ne se sent plus vivante, la flamme de la vie, celle qui brille en elle et en chacun de nous, semble s’éteindre…

Groupe souhaité : Les Solitaires (Les fou!! xD)

Pouvoirs : Difficile à dire… Elle a développé un pouvoir qui rappelle au monde un vampire. Son métabolisme s’est modifier et peut se nourrir de sang humain, mais pas uniquement de ça. Elle a développé une force hors du commun et une agilité surhumaine. Elle court rapidement, mais pas longtemps… Malheureusement, ce que je viens de nommer n’est pas toujours là, Iliya souffre d’une mauvaise alimentation qui réduit considérablement ses forces, c’est comme si elle avait deux apparences… Ou deux personnalités ayant un corps propres…

Elle a un autre pouvoir, mais ce dernier ne se dévoile qu’à de rares occasions… Il s’agit de jouer d’un instrument de musique, sans y jouer. Si elle s’imagine jouer du violon, et fait comme si elle le faisait, on entend la mélodie que s’est supposé créer, comme si elle joutait réellement de l’instrument.


Famille :
Mère : morte.
Père : mort.
Tous deux assassiné par leur enfant unique. Elle adorait son père, détestait bien malgré elle sa mère. Elle pense que sa mère et son père sont seulement endormit et que sa mère à envoyé quelqu’un pour la punir à sa place. Elle a l’impression d’être suivie, partout, que sa mère, son père, tout le monde… Veut la tuer, la torturer… Bref, elle n’a aucune famille, comme elle n’a rien.


Ce qu’il (elle) aime : Les pommes, les personnes loyale, dormir, les animaux, les arbres et les plantes, même si ça lui fait peur, elle aime aussi la musique, les étoiles, la lune et quelques autres choses

Ce qu’il (elle) déteste : Ce qu’elle n’aime pas…

Rêve : Se débarrasser de sa mère… et de tous ceux qui en veulent à sa vie.

Cauchemar : Le vide… Le monde… Tout?

Signe(s) particulier : Des marques, des cicatrices, sur tout son corps.

Chambre : … Mixte…

Autre chose ? : Bonne chance Oô

Codes du règlement : Code Bon-Yue! ^^


Dernière édition par Iliya Andropov le Jeu 9 Juil - 8:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Ven 26 Juin - 5:34

=OOOOOOOOOOO Supebe présentation personnellement j'adore ;)
Welcome!
Revenir en haut Aller en bas
Yue Tsuki
Elève de 4ème année/ Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 22
Passion : La musique, le dessin et la phylosophie. Et Ben, aussi! ^^
Cours préféré : La musique, le japonais et l'EPS.
Côté coeur : Mon chaton? Mmh... Il se reconnaîtra bien... N'est-ce pas mon coeur?
Date d'inscription : 20/04/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: La Télékinésie, et un autre pouvoir qu'on pourrait considérer comme les ténèbres.
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Ven 26 Juin - 8:39

Bienvenue! Début très intéressant! Hâte que tu finisses!

_________________
The light of the moon
Click Please! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliven Olgu
Elève de 5eme année / Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 26
Passion : Vivre...
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Le vent, le murmure de la connaissance...
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Ven 26 Juin - 22:43

ILI ILI ILI!!!!!

GRAWR!!!!


^^

IlI!

Vivement la fin de ton histoire ^^

_________________




Te rapelle tu de moi petite Iliya?... Je ne t'ai pas oublié moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Sam 27 Juin - 16:05

Bienvenue Iliya!!

iliya? ................... Ce nom m'est deja familier........ Pourquoi? mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Sam 27 Juin - 16:31

tu sais quoi en ce moment même j'écoute la radio de ma mère et le mec il a Dit "I l'y a... " en même temps que je lisait le "iliya" j'ai flippé =/ =3
Revenir en haut Aller en bas
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Sam 27 Juin - 16:38

75 trop fort!!! Excellent ce coup de flippe!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya Andropov
Elève de 1ere année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Passion : Regarder...
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Lun 29 Juin - 2:30

J'adore le nom, mais je jeu de mon est TROP simple xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliven Olgu
Elève de 5eme année / Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 26
Passion : Vivre...
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Le vent, le murmure de la connaissance...
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Mer 8 Juil - 21:33

XD Vivement la fin de ta fiche missy Iliya ^^

_________________




Te rapelle tu de moi petite Iliya?... Je ne t'ai pas oublié moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya Andropov
Elève de 1ere année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Passion : Regarder...
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 8:30

Histoire :
Certaines personnes diraient qu’elle n’a pas changée sur le plan psychologique mais… Elle a changée, et ça… On ne le comprend qu’en sachant son histoire, une histoire salie par le sang… Une histoire corrompue. Une histoire… Où le chaos est partout, maitre du destin de tous. Une histoire où la mort est le seul moyen de s’épargner des souffrances, et que si les Dieux sont avec vous… Vous les rejoindrez…

« Mais… Même l’enfer ne voulait pas de moi… »

...

C’était une froide nuit d’octobre. Alors que le vent frais annonçant l’hiver soufflait dans les branches des arbres, est que la lune éclairait la ville, une jeune femme courait, courait et fuyait… À en perdre halène, elle tentait de son mieux de fuir cet homme, son poursuivant… Mais… Elle était faible, elle n’avait pas la force de le faire. Ce conna**, elle avait été trop naïve. Il avait commencé par l’approcher au début de septembre et elle pensait que tout allait bien, un bon ami, et voilà qu’il l’invite à boire un verre… Devinez la suite… Alors qu’ils s’amusent bien, elle doit aller aux toilettes. Mais elle oublie son sac à main et alors qu’elle revient, elle le voit verser quelque chose dans son verre! Elle tente de faire comme si de rien était, va au toilette et revient, mais il devine qu’il a été prit et elle a vu dans son regard qu’il savait, comme une idiote, elle était sortie et avait prit la fuite… Elle aurait due restée là-bas… Il l’a rattrape et l’amène dans sa voiture, l’emmenant là où personne ne pourrait l’entendre, il l’a bâillonne et l’attache… Et cette nuit là, elle ne le savait pas encore, mais elle conçut son pire cauchemar…

Il continua à lui rendre visite, des visites pour le moins désagréable, et lorsqu’elle apprit qu’elle était en ceinte, elle le força à rester auprès d’elle, c’était de SA faute à LUI, alors qu’il assume les conséquences de ses gestes, et s’il ne voulait pas, elle irait le dénoncer. Il accepta, et malgré tout, ils semblèrent bien s’entendre, mais les deux étaient bon acteurs. La mère travaillait comme infirmière et le père comme assistant gérant d’une compagnie… Ils s’achetèrent une petite maison et attendirent le bébé…

Elle avait un mois d’avance, née un 6 Juin 1996, à 22h52. L’accouchement se passa très bien, elle était certes très petite, mais en bonne santé et tout allait bien… À l’exception d’une chose, sa mère la haïssait. Cet enfant n’était que le résultat de son malheur. Dès la naissance de l’enfant, l’on sut qui aimait plus Iliya. La mère s’amusait à blesser l’enfant, de manière à pouvoir le guérir facilement, elle ne le traitait jamais comme il le fallait, refusait de la porter, de la nourrir et de la laver. Le père quant à lui en prenait soin, faisant tout ce que la mère ne faisait pas. Il aimait réellement cet enfant, et ça aurait pu en surprendre plus d’un.

Ainsi, l’enfant grandit dans la torture d’un côté, et l’amour de l’autre. Elle adorait son père, et craignait sa mère. Elle ne pouvait parler, avoir le moindre contact extérieur. Elle était séquestrée dans sa chambre, petite et sale… Si elle chignait, elle se faisait torturer, elle ne se faisait pas battre, mais bien torturer… C’était horrible… Le père, sachant cela, prenait énormément soin de sa fille. Mais là où l’histoire commence réellement, c’est à l’âge de six ans. Alors qu’elle allait à son premier jour d’école, elle s’arrêta devant un orphelinat. C’était la première fois qu’elle voyait la ville, mais seul ce bâtiment avait su attirer le regard et l’attention d’Illiya, qui à ce moment ne croyait plus en rien, ni en l’espoir d’avoir de l’espoir. Aucune raison de vivre… Sauf être punie et jugée, être châtiée. Elle était condamnée à grandir dans la souffrance et la torture… En silence. Mais voilà que ce matin là, elle vit à une fenêtre un garçon. Elle remarqua que lui aussi avait posé son regard sur elle, deux regards absent se croisèrent se matin et déclencha les engrenages du destin. Le cruel destin… Ils restèrent à se fixer durant plusieurs minutes, à se fixer de leur regard vide d’espoir, empli de désespoir.

Malheureusement, elle dut couper se contact visuel si… Rassurant… Elle devait aller à l’école. Mais, heureusement, le soir même, il était encore là, ils se fixèrent, encire durant plusieurs incalculables minutes, le temps passait lentement en même temps que si vite… C’était hypnotisant, et Iliya coupa le contact, de nouveau. Le lendemain et les jours qui suivirent, se fut la même chose. Ils se regardaient, non ils ne semblaient pas parler par leur regard, mais communiquer… Il n’y eut que des regards jusqu’à un soir. Un soir où Iliya leva la main vers le jeune garçon. Ce garçon qui lui ressemblait tellement, en même temps d’être si différent… Lui qui avait des cheveux blancs et des yeux bleu clair, trop clair, et elle… Des cheveux noirs et un regard tout aussi noir. Elle avait levée la main vers lui, lui qu’elle semblait tellement connaitre, mais qui lui était totalement inconnu… Elle avait levée la main vers lui, comme une promesse. En retour, il leva lui aussi la main, et comme s’ils se touchaient, la promesse fut scellée… À partir de maintenant, jamais ils se s’oublieraient. Oliven était pour Iliya son sauveur… Sans sa présence, elle ne sait ce qu’il serait advenu d’elle, mais elle n’aurait pu encaisser plus longtemps sa lourde solitude, la torture…

Elle eut son premier faible sourire depuis longtemps. Elle baissa la main et s’en retourna chez elle, emplie d’un espoir nouveau, pour la première fois elle goûtait à un espoir, comme Ève goûtant au fruit défendu… Les jours qui suivirent furent les mêmes et un jour, alors qu’Iliya rentrait de l’école, elle vit le jeune garçon dehors, sur les marches de l’Orphelinat. Habituellement elle le voyait à travers une haute fenêtre… Que faisait-il là? Elle eut un serrement au cœur, comme un pressentiment. Elle alla à sa rencontre et lorsque leurs regards se croisèrent, ils se fixèrent… Elle sut… Qu’il partait… Elle tenta de rester forte, mais le serrement dans sa poitrine et sa gorge était insupportable, une douleur horrible dans son cœur, en elle… Pourquoi à elle? Elle vit une main se poser sur l’épaule du garçon, qui devait être âgé d’environ quatre ans de plus qu’elle. Iliya devina qu’il s’agissait des parents adoptifs qui venaient le chercher. À contre cœur, le garçon les suivirent, ne quittant pas pour autant Iliya des yeux. Elle tenait à peine sur ses jambes.

Comme ça faisait mal… Elle s’approcha, lentement. Des larmes lui montant aux yeux, son espoir se brisant lentement. Ils le firent monter dans une voiture et Iliya s’approcha de cette dernière. Le voyant poser ses mains dans la vitre, elle en fit de même, ils ne se touchaient pas, mais c’était tout comme à travers la vitre. Iliya retenait tant bien que mal ses larmes. La gorge serrée, le cœur brisé, elle murmura bas son nom, se présentant enfin, même s’il ne pourrait l’entendre, il pourrait lire sur ses lèvres son nom… Il comprit et dit son nom à son tour, Oliven.

Elle sourit et peut de temps après, la voiture démarra et partit. Elle s’éloigna lentement et Iliya vit dans la vitre arrière Oliven regarder dans sa direction et lui dire, lisant sur les lèvres de se dernier : « Ne m’oubli pas, Iliya… » Et il disparut, avec ce qui restait de sa raison et de son espoir au coin de la rue… Elle sentit, à ce moment, quelque chose en elle se briser, libérant quelque chose, ou emprisonnant quelque chose, elle ne saurait le dire, mais ce fut douloureux…

Elle retourna chez elle, mais alors qu’elle arrivait à une ruelle, elle tomba à genoux et porta une main à sa gorge, s’étranglant, pour empêcher un cri de désespoir de sortir, les larmes coulant de ses yeux, sur ses joues. Elle avait mal, si mal… Brisée, elle était brisée, elle n’était plus rien… Rien, rien RIEN!!! Elle n’avait plus de raison de vivre, sauf celui de se faire punir. Elle était un monstre… Elle méritait ce qui lui arrivait, alors qu’elle souffre en silence… et qu’elle meurt dans l’ignorance… Ici, maintenant… Elle n’était plus rien… Elle venait de perdre l’espoir qu’elle avait retrouvé pour un bref instant… Elle n’avait même pas l’espoir de le revoir, non. Elle était perdue, plus rien ne valait la peine, non plus rien. Elle ne pourrait, jusqu’à la fin de ses jours, que souffrir et se faire torturer. Le destin se jouait d’elle, la vie, Dieu et l’Enfer… Tous se riaient d’elle et la manipulait pour la faire tomber de plus en plus bas… Comme un miroir que l’on fracasse, ainsi elle se sentait… Elle se releva au bout d’un moment, et marcha tel un mort vivant vers sa pitance, elle marcha vers sa maison, la seule chose qu’elle méritait… Elle marcha…

Vers son bourreau.

Les jours qui suivirent ne l’aidèrent point, elle devint fiévreuse, malade… Sa mère la gardait à la maison. Son père et sa mère étaient loin de se douter qu’ils allaient être témoins de la pire chose qui pourrait se montrer à leurs yeux… Au début, cela ressemblait seulement à une grippe, rien de bien affolant. Sa mère, infirmière, ne paniquait pas et la soignait, et au lieu de la torturer comme avant, elle l’a battait… Iliya était plus faible que jamais… Elle ne voyait personne excepter ses parents. Et pourtant, même si elle se forçait à croire qu’elle aimait sa mère, elle la haïssait, la détestait…

Et, qui aurait put croire, aussi, qu’Iliya passerait de grande faiblesse, à grande force? Alors que sa mère venait de l’envoyer contre un mur, Iliya resta allongée au sol, paralysée par une douleur, oui, mais pas celle que sa mère lui donnait, une autre, bien plus forte, bien plus douloureuse… C’était… Insupportable. Elle était si faible que crier lui demandait un grand effort… C’était horrible, comme si ses muscles de contractaient et se décontractaient, à plusieurs reprises. Après, elle avait mal au cœur, continuait d’avoir de la fièvre… Et la douleur augmentait de minute en minute, de plus en plus insupportable… Et au bout d’un moment, alors que sa mère se demandait si elle allait bien, elle se releva. Fixant sa mère d’un regard éteint, mais emplis d’une douleur, telle, que cela donna des frissons, des sueurs froides à sa mère. Elle s’avança lentement vers elle, commençant par faire un pas.

C’était elle… C’était de SA faute… Si elle avait si mal… Sinon qui? Qui la faisait souffrir habituellement? Qui prenait plaisir à voir la souffrance dans son regard? Elle, c’était toujours Elle. Elle, elle ELLE! Uniquement, seulement… Elle… Cette femme se disant sa mère… Que lui faisait-elle cette fois? Que lui avait-elle fait?! Qu’arrivait-il? Elle avait si mal… Tellement mal… Trop mal! Elle arriva à la hauteur de la femme, qui saisie de peur, était tombée à genoux, terrorisée par ce regard si douloureux, si vide… Et si cruel, si froid… La jeune fille leva les bras et entoura ses mains autours de son cou, serrant, faiblement et de plus en plus fort. La jeune femme eut le temps de crier avant de se faire écraser la gorge, et de mourir. La petite fille se retourna alors et vit son père, stupéfait, sans mot… Apeuré. La regardant. Elle le vit approcher. Il voulait l’arrêter, hein?! Il ne l’aimait pas comme il le faisait à croise, HEIN?! Tout ça n’était qu’une mascarade pour la tuer sournoisement!! HEIN??!! Mais pourquoi ELLE? Elle n’en pouvait plus, souffrir, toujours souffrir, en silence… Il approcha encore et Iliya hurla, NON! Elle ne le laissera pas faire!



Elle se réveilla en sursaut, faible, fatigué, affamée… Que s’était-il passé? Elle se releva lentement et regarda avec horreur les corps mutilé, éventré de ses parents. Du sang partout, sur elle, sur les murs, le plancher… PARTOUT!! Figée d’horreur, elle resta interdite longtemps. Après un long moment, elle se releva, comme absente, animée d’une autre énergie, et s’en alla faire couler de l’eau… Glacée. Elle prit un bain d’eau glaciale, se lavant, se rafraichissant l’esprit. Elle restait quelques minutes sous l’eau, calme, sortait, reprenait son souffle et recommençait. Elle reprenait peu à peu ses esprits…

Elle n’avait plus conscience que c’était elle qui avait fait cela, tuer ses parents. Pour elle, ils n’étaient pas morts, ils dormaient. Elle ne voulait pas les déranger, et pour cela, elle partit de la maison, et encore une fois… Elle ne sut pas ce qu’il arriva, mais elle aboutit ici, dans une académie. Mais, elle se souviendra bientôt. Elle va savoir ce qu’il s’est passé. Pourquoi, dans ses souvenirs, il manque sept ans? Que s’est-il passé durant ce temps? Elle compte le découvrir. Ici, dans cet enfer.


Voilà, fiche finie ^^"" Désolé de mettre l'histoire à part, mais ça ne rentrait pas u.u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yue Tsuki
Elève de 4ème année/ Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 22
Passion : La musique, le dessin et la phylosophie. Et Ben, aussi! ^^
Cours préféré : La musique, le japonais et l'EPS.
Côté coeur : Mon chaton? Mmh... Il se reconnaîtra bien... N'est-ce pas mon coeur?
Date d'inscription : 20/04/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: La Télékinésie, et un autre pouvoir qu'on pourrait considérer comme les ténèbres.
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 9:50

*envoyez les confettis* Supeeeeeer fiche Miss Iliya! Je vous déclare VALIDééééééééE! *danse de la victoire!*

_________________
The light of the moon
Click Please! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 10:22

o.O L'histoire de Ouf!! >.< trop forte Iliya
Revenir en haut Aller en bas
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 16:17

Genial ton histoire.... j'adore ^^

7ans d'absences? hé hé Sérénité en a aussi pas mal.. on pourrait faire un rp ^^

Je te met les couleurs et tout et tout!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya Andropov
Elève de 1ere année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Passion : Regarder...
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 18:37

Merci!

Pour l'histoire:
sept ans d'absence: J'en avais assez d'écrire, et de toute manière, mon perso est légèrement amnésique xD
(Pour un résumé, je trouve ça énorme O.O)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliven Olgu
Elève de 5eme année / Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 26
Passion : Vivre...
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Le vent, le murmure de la connaissance...
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 21:30

Un énorme resumé que j'adore Lili a fini son histoire ^^!!!!!

_________________




Te rapelle tu de moi petite Iliya?... Je ne t'ai pas oublié moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Iliya Andropov   Jeu 9 Juil - 23:43

En meme temps c'est difficile de faire un resume des 13ans passé.... ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iliya Andropov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iliya Andropov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PM • Tout le monde il est beau... ? Boromir && Vanity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Kitai :: Administration :: →L'avant RPG← :: Présentations validées-
Sauter vers: