Académie Kitai

Une académie à l'apparence classique est fréquentée par de jeunes élèves aux pouvoirs spéciaux.. Et de sombres heures viennent en plus la perturber! Sauront ils y faire face?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Très tot le matin

Aller en bas 
AuteurMessage
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
Sérénité

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Très tot le matin   Jeu 29 Avr - 20:30

Assise dans l'herbe, le dos appuyé contre un saule pleureur qui bordait le lac, Sérénité semblait perdue dans les limbes de ses pensées. Le soleil se levait a peine, ne devoilant qu'une douce lumiere rose qui chassait delicatement l'obscurité apaisante de la nuit. Tout était si calme... Meme les oiseaux ne voulaient pas sortir de leurs songes.
Depuis combien de temps était elle là? Elle n'en savait rien. Des heures surement... Elle avait traverser la nuit noire pour venir ici. Si Eiichi l'apprenait.... Comment avait elle pu sortir des batiments en pleine nuit alors que la menace de l'ombre se faisait plus presente que jamais? Elle n'arrivait pourtant toujours pas a se battre... Et si elle avait croisé sa route.... Un frisson la secoua. Mieux ne valait pas y penser!
Elle était partit sur un coup de tete, ou plutot suivant un besoin vitale de sortir! Elle n'avait pu rester dans sa chambre ne trouvant pas le sommeil. Reveiller l'un de ses amis? pour lui dire quoi? Que comme d'habitude elle ne dormait pas? Ou plutot... En fait, dernierement elle sombrait dans des sommeils proche du coma et ne se reveillait que bien neuf heure plus tard, encore plus épuisée qu'au coucher. Mais ce soir là rien. Elle se sentait même etouffée! Elle souhaitait etre dehors! Plus que tout!!! Pire : elle se sentait prise d'une excitation etrange qui la devorait et l'entrainait a sortir dans la nuit.
Ce ne fut qu'une fois que ses pieds foulerent l'herbe fraiche que son esprit se calma enfin. Le feu qui la devorait a present était d'une nature melangée...
Son regard glissa sur la surface miroir de l'eau glacé du lac et s'evapora dans le lointain.
Tout était si confus.
Une douce brise se leva et vint caresser sa peau devenue froide par l'air de la nuit, chassant les perles de rosées qui s'étaient deposés sur la jeune fille. Ces petites gouttes d'eau suivirent les courbures de son corps avant de s'elever soudainement. Elles resterent un instant en suspension, puis semblerent attiré par la main de Sérénité qu'elle venait de lever. Elle jeta un oeil distrait aux gouttes d'eau qui jouaient autour de ses doigts et lorsqu'elle cligna ses paupieres une larme roula sur sa joue. Une douleur atroce tranperçait son coeur et ne semblait jamais vouloir s'arreter! Ce poignard enfoncer en elle lui lacerrait chaque mot, chaque sourire, chaque regard qu'elle osait porter. Comment...? Pourquoi?
Ce pourquoi lui declencha une vague de colere qui envoya valser au loin l'eau en suspension. D'un soupir rageux elle posa sa tete sur ses genoux qu'elle avait relevé contre sa poitrine.
De la haine! Voila ce qui brulait dans ses veines! Mais pourquoi autant? Et quand elle essayait de reflechir plus precisement tout se brouillait et des images n'ayant aucun rapport apparaissaient devant elle.
Ses poings se serrèrent. Elle en avait assez de toutes ses faiblesses, ses doutes et surtout ses peurs! Ellesétaient a la base de tout!
Son esprit tenta de reorganiser les derniers evenements qui avaient secoués sa vie: L'attaque de l'Ombre qui avait declenché la reminiscence de quelques souvenirs fort douloureux, l'aide d'Eiichi et Akahito face a son pouvoirs qui refusait de repondre, et son incapacité à attaquer... Enfin, presque. Sérénité se rememora la nuit sur les toits où elle avait reussi a sortir son feu afin de defendre son ami Eiichi. Comment avait elle pu s'en servir?
La jeune fille se redressa doucement en essuyant d'un revers de main ses joues humides. Oui, et si elle cherchait a comprendre le pourquoi de ce jour là, peut etre... Elle resta immobile un instant et eu un triste sourire en baissant son regard au sol. En fait cela l'embrouillait encore plus! Elle savait que c'était sa terreur envers elle meme qui l'empechait de mener a bien son attaque. Savoir ce qu'elle avait fait par le passé, savoir tout ce sans qui colorait ses mains mais c'était surtout ressentir encore cette haine presque jouissive qu'elle avait ressentit la jour du massacre! Ce desir presqu'animal de voir leur sang innonder l'herbe et leur vie s'echapper entre leurs levres entrouvertes d'horreur, revulsait Sérénité! Tout ceci ne pouvait etre elle! Et pourtant...
De legers tremblements agiterent son corps. Pourquoi fallait il qu'elle doive apprendre a vivre avec un tel passé?
Tout cela était bien trop lourd... L'obscurité qui envellopait son terrible desespoir vint noircir ses yeux. Il n'y avait aucun echappatoire a une meurtiere comme elle, que de ceder a la mort. Oui! Une fois disparue de ce monde, tout serait enfin terminé! Sur cette nouvelle solution qui s'imposait a elle avec la clareté du jour, elle se releva maladroitement et le regard vide, son corps se mit en mouvement afin de s'engouffrer peu a peu dans les eaux glaciales et sombres. Et ce chaos baignant dans cet abyss sans fond de souffrance disparaitrait! Elle trouverait enfin le repos et plus personne ne...
Eiichi.
Sérénité releva soudain le regard vers la surface du lac et observa un profond silence presque honteux en prenant conscience de ce qu'elle s'appretait a faire. L'eau lui arrivait a la taille et lui glaçait les jambe mais qu'importe! Comment osait elle songer a mettre fin a ses jours alors que... Le visage du vampire s'imposa avec plus de force a ses yeux, qu'elle ferma. Comment le prendrait il de savoir qu'elle s'était tuer? Et ... La jeune fille commença a faire quelques pas en arriere. En fait, elle desirait le revoir. Elle tenait a lui... A quel point? Elle ne le savait pas et ne chercherait pas, mais juste assez apparement pour declencher instinctivement ses pouvoirs afin de le proteger et surtout: accepter sans reticences de se faire mordre afin de lui offrir son sang, qui grace a son second pouvoir avait la faculté de se regenerer.
Voila qui changeait totalement la perspective de la jeune fille qui s'en voulut instantanement d'avoir perdu ainsi le controle face a son despespoir. Elle s'était pourtant juré et avait affirmé avec conviction que desormais elle serait forte!
Mais comment faire?
Sérénité se laissa tomber assise dans l'eau, appreciant le contact glacé de son amie aqueuse sur le haut de son corps. Elle semblait etre revenue au point de depart et pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
Eiichi Nasu

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Re: Très tot le matin   Mer 5 Mai - 5:40

Posté comme à son habitude sur les toits, Eiichi regardait la lune, tout en s'entraînant au sabre. En effet son bras et sa cote étaient enfin guéris ! Et avait donc enfin la possibilité de s'entraîner de façon plus correcte. Cette guérison rapide était bien entendus due au faite qu'il s'était pour une fois nourrit régulièrement, sans quoi, il serait toujours au stade fracture... Quoi qu'il en soit, il ne devait plus y pensé.
Il continua donc ses mouvements rapide et précis, relativement heureux de pouvoir bouger sans ressentir la moindre douleur ! Il se sentait libre, et remplit d'énergie qu'il se sentait obliger d'évacuer par une petite séance d'entraînement.
Ses mouvements semblait ressemblé à une chorégraphie bien roder, mêlant coup de pied, coup de poing et coup d'épée.
Un peu plus tard, et ce après avoir stopper son entraînement, Eiichi s'allongea sur le toit, continuant de regarder la nuit étoilé, qui peu à peu s'estompait pour laisser place bientôt au soleil.
Ce qu'il s'apprêtait à demander n'allait pas être simple, il fallait sans doute parler avec sagesse de façon à ne pas brusquer Akahito, si non il serait capable de garder son secret jusque dans la tombe...

*Dis moi Akahito...Pendant notre folie mutuelle dans le sous sol, j'ai cru voir l'un de tes souvenir...*
*C'est probable, nos deux esprits étaient sans doute en accord au point de n'en faire plus qu'un. Du moins c'est ce que je suppose.*
*Ce n'est pas spécialement là ou je voulais en venir... Dans le souvenir que j'ai vus tu étais mort.*
*Bien... Tu t'imaginais quoi ? Que ça m'amusait de rester dans ton corps ? Effectivement, mon corps est mort depuis bien longtemps maintenant...*
*Dans ce cas... Comment ce fait-il que tu vies encore à travers moi ?*
*N'oublie pas qu'à la base, je suis un vampire de sang pure... Chaque vampire de sang pure a une particularité aléatoire que les vampire non pure n'ont pas... Dans mon cas c'est le contrôle cellulaire. Ce qui fait que même si mon corps n'existe plus, il suffit que l'on implante mon ADN dans le corps de quelqu'un pour que finalement je reprenne vie... Enfin ça je l'ai découvert le jour ou on as implanté mon ADN dans ton corps...*
* Implanté... F.D.N ?...*
*A ton avis ? Qui d'autres t'as charcuter mis à par les fils de la nuit ?*
*Hum... Et, que sais-tu à propos des F.D.N?*
*Que je les hais... Toi aussi je suppose. C'est entièrement de leurs faute si mon clan à été tué moi y compris... Pour leurs foutues expériences. Vus qu'on savait ce qu'il mijotaient, on les gardaient bien à l'œil mais bon, au final ils étaient beaucoup trop nombreux pour nous et nous on tuer à petit feu celons leurs besoin...*
*Mais donc tu dois savoir beaucoup plus de choses que moi sur eux?...*
*Effectivement... Mais à quoi ça sert de parler de ça, autant le laisser au passé, c'est le présent et le futur qui est le plus important.*
*...Dis le clairement que tu ne veux pas m'en parler.*
*Très bien, je ne veux pas t'en parler. Pas encore du moins.*
*Ok bah garde tes secrets alors !*

Un peu frustrer qu'Akahito ne dise pas tout, il ne chercha pas néanmoins à insisté. Il savait parfaitement que ça n'aurait servit à rien avec lui...
Un bruit de pas montant des escalier chatouilla les oreilles d'Eiichi... Apparemment ils étaient deux. En revanche, il n'avais aucunement l'intention de voir qui cela pouvait bien être, ils se dirigeaient vers les toits en tout cas... Eiichi se rapprocha alors du vide, et sauta au même moment que la porte s'entrouvrit. Maintenant qu'il était sur la terre ferme, il décida d'allée faire un tour. Sans pour autant savoir où allé... Quoi que le parc l'intéressait pas mal... Une certaine envie de recroiser l'ombre maintenant qu'il allait mieux, enfin, il n'allait pas s'engager dans de faux espoirs... Et de toutes façon, la nuit était terminée, le soleil commençait à ce montrer.

Il partit malgré tout en direction de ce parc, endroit aux souvenirs relativement douloureux. Sur la route se trouvait aussi le lac, peut être allait-il s'y arrêter, après tout il ne l'avait jamais réellement visiter, peut-être que l'endroit était reposant.
Arrivé au lac, et ce après quelques minutes de marche, il remarqua quelqu'un au loin, dans le lac. Voyant qu'il y avait quelqu'un, il décida donc de continuer son chemin jusqu'au parc, c'est quelques secondes plus tard qu'il se rendit compte que la personne lui était familière... Il s'approcha alors de cette personne, Sérénité? Que faisait-elle là ?!... Son morale n'avait pas l'air d'être au plus haut en tout cas.
Toujours de façon silencieuse, il vint s'assoir juste à coter du tronc du saule pleureur de façon a pouvoir s'adosser à celui-ci. Puis finalement, il ce décida à parler.

-La nuit était belle et attirante. Mais tout comme la nuit attire les humains, le feu attire les papillons de nuit de par sa douce lumière et chaleur, si bien que les papillons se brulent les ailes. Tu devrais faire plus attention Sérénité.

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
Sérénité

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Très tot le matin   Lun 17 Mai - 14:59

Oui et pourtant. Quelque chose avait changé en elle. Quelque chose de profond qui ne bloquait plus ses pouvoirs d'elementaliste. Un leger sourire vint accueillir cette nouvelle malgres l'incomprehension qui tenait la jeune fille. A chaque fois qu'elle souhaitait y reflechir, elle se sentait envahir par une vague de feu qui brulait et brouillait son esprit... Sérénité lacha un soupir et se laissa tomber en arriere jusqu'a avoir la tete sous l'eau. Le liquide froid l'envelloppa alors totalement et sembla vouloir la garder dans ses bras de glace. Appreciant la legere pression de l'eau qui faisait chuter a une allure vertigineuse sa temperature corporelle, elle ferma les yeux et tenta une nouvelle fois de se concentrer sur ses souvenirs. Mais dans ce calme aqueux et absolument apaisant, ne lui revinrent que les derniers evenements où Eiichi apparaissait. Et etrangement, cela semblait l'apaiser d'autant plus.
Puis, ses poumons la rappellant a l'ordre, la jeune fille fut contrainte de retrouner a l'air libre du matin qui lui parut bien chaud en comparaison du monde aquatique. Au moins ce petit sejour avait eu pour benefice de calmer son esprit enflammé. peut etre devrait elle essayer de faire cela plus souvent? Elle accouda sa tete sur ses genoux qu'elle avait ramené pres d'elle. En fait peut etre que non. Son corps était veritablement glacé, comme en temoignait ses levres bleues et l'engourdissement qui saisissait ses muscles. C'était une solution un peu dangeureuse a la reflexion... Mais au combien efficace! Elle eut de nouveau un soupir en se disant qu'il serait temps pour elle de sortir de l'eau avant de mourir definitivement, quand une voix familiere lui parvint de derriere elle.

"-La nuit était belle et attirante. Mais tout comme la nuit attire les humains, le feu attire les papillons de nuit de par sa douce lumière et chaleur, si bien que les papillons se brulent les ailes. Tu devrais faire plus attention Sérénité."

Elle se retrouna, s'etonnant de la lenteur avec laquel son corps engourdit se mouvait, mais eut un leger sourire en reconnaissant celui qui avait occupé ses pensées sous l'eau. Eiichi !
Alors, delicatement, elle commença a se lever hors du lac et a marcher vers le saule pleureur où il s'était assis. Malgres la glace que semblait etre devenue son sang, la jeune elementaliste sentit une agreable chaleur douce partir de sa poitrine, ce qui accentua son sourire.
Arrivée sur la berge, les vetement dégoulinant, Sérénité lui repondit d'une voix douce.

" je le sais bien mais je ne pouvais rester enfermé. Tout comme toi ! Tu devrais toi aussi faire plus attention..."

Elle fit une legere allusion au soir où il avait combattu l'Ombre et a la chance qu'il avait eu mais en restant dans le ton humoristique. Elle ne souhaitait pas le blesser en lui rememorant ce combat qui, elle s'en doutait, lui devait etre douloureux.
Elle quitta son regard des yeux du vampire afin de regarder rapidement l'etat de ses vetements et d'essorer ses long cheveux aux reflets d'or. Puis, avec un leger sourire elle eut une idée. Peut etre que cela pourrait rassurer son ami de voir qu'elle allait mieux. Et surtout, en fait elle souhaitait vraiment lui montrer de nouveau son pouvoir. Comme si, au fond d'elle elle souhaitait voir son regard fier posé sur elle. Etrange sentiment que voila, mais avec ce nouveau calme glacé qui l'engourdissait encore, elle ne prit pas le luxe d'y reflechir.
Doucement, elle croisa ses bras et posa ses mains sur ses epaules, puis ferma a moitié ses yeux afin de se concentrer au maximum. la demande qu'elle allait formuler lui était assez nouvelle, mais elle avait confiance. Alors, une legere brise vint tourner autour de Sérénité, delicatement d'abord puis de plus en plus rapidement. Elle ferma completement les yeux et demanda au fond d'elle l'aide de son ami qui vint sans la moindre hesitation. Petit a petit des flammes sortirent de la terre, entourerent ses pieds et entrainé par le vent, se mirent a virvolter autour du corps mouillé et glacé. Ses levres bleues se rechaufferent, et retrouvant leur couleur rosé, s'étirerent en un sourire de bonheur. Sérénité tendit les bras devant elle en penchant la tete legerement sur le coté, executant comme une douce danse avec les elements qui peu a peu sechaient ses vetements et rechauffaient son sang.
Quand enfin, la jeune fille fut totalement seche, le vent se calma et le feu se retira la laissant debout devant Eiichi, auquel elle adressa un doux sourire fier. Fiere d'avoir de nouveau le plein controle sur son pouvoir elementaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
Eiichi Nasu

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Re: Très tot le matin   Mer 9 Juin - 21:39

" je le sais bien mais je ne pouvais rester enfermé. Tout comme toi ! Tu devrais toi aussi faire plus attention..."

Eiichi resta silencieux face à cette réponse, ça ne lavait pas vexer bien au contraire, mais il ne jugeait pas indispensable d'en rajouter d'avantage.
Un sourire se dessina sur le visage de Sérénité, avait elle quelque chose en tête ? Eiichi garda cependant un visage neutre cependant, l'un de ses sourcils se releva comme pour faire comprendre qu'il s'interrogeait sur se soudain sourire venu de nulle part.
La réponse ne se fit pas attendre, Sérénité utilisa pour la première fois depuis des lustres ses pouvoir de façon à sécher plus vite, accompagné par un nouveau sourire plein de fierté. Devant ce spectacle d'une grande beauté, Eiichi en avait la bouche légèrement ouverte de stupeur, ainsi elle avait retrouver ses pouvoirs ! En réponse au sourire de Sérénité, il ferma les yeux et dessina à son tour un léger sourire.

- Je vois, le papillon de nuit n'est finalement plus si inoffensive que ça. Ravi de savoir que tu est à nouveau capable d'utiliser tes éléments.

Il se releva alors et se rapprocha légèrement de la jeune fille. Il posa l'un de ses doigts froid au milieux du front de Sérénité d'un air calme.

- Mais ce n'est pas pour autant que je vais te laisser utiliser tes pouvoirs pour te battre... Encore moins contre l'ombre s'il me retrouve...

Il se retourna alors face au tronc du saule pleureur, cachant subtilement un air grave qui commençait à ce dessiner sur son visage.

- Et puis... Vous ne devriez pas m'aider, il y a un risque que je redevienne la même chose que dans les sous-sols... Si jamais c'est le cas, je risque d'attaquer la première personne qui croise mon regard. Enfin, je suis assez intelligent pour savoir que quoi que je dise, vous ne m'écouterez pas cette fois.

Dans sa tête, tout était déjà clair, si cela devait arriver une nouvelle fois, et surtout s'il y avait un risque de blesser qui que ce soit, il se stopperait de lui même. Peu importe les conséquences. En refaisant face à Sérénité, il reprit alors un air plus joyeux, enfin, il essayait ! Ce n'était pas son point fort du tout de montrer un visage joyeux, mais le vampire jugeait cela nécessaire.

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
Sérénité

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Très tot le matin   Mer 23 Juin - 21:57

Une grande joie envahis Sérénité devant la réaction de son ami. Non seulement elle était fiere d'elle meme d'avoir pu invoquer le feu sans le moindre soucis, cet element ô combien violent et capricieux, mais elle était d'autant plus heureuse de voir qu'il etait ravi. Un immense sourire de bonheur innonda son visage, mais devint interrogateur quand le vampire lui pointa le front de son doigt glacé. Elle porta son regard instinctivement sur sa main mais abandonna rapidement car cela la faisait legerement louché. Elle reporta donc son attention sur le jeune homme qui lui donna un avertissement qui ne lui plu guere. Comment ça elle n'aurait pas le droit d'utiliser ses pouvoirs pour se battre contre l'Ombre? D'autant plus s'il le retrouvait ! Jamais elle ne resterait sans rien faire!
Sa contrariété s'afficha instantanement sur son visage en meme temps que son corps se contracta! Tout son etre se revoltait contre cette perspective de non-action! Elle souhaitait devenir forte certes pour elle meme, mais egalement pour soutenir et proteger ceux qu'elle aimait, celui que.... Oui il en était hors de question! Ses yeux devenu enflammé suivirent son ami qui se retourna vers le magnifique saule pleureur qui dansait lentement avec le vent, indifferent a la scene qu'il abritait. Quand soudain, Sérénité prit conscience d'un truc en ecoutant la réflexion d'Eiichi. Il ne souhaitait pas qu'on l'aide? Ah.... tres bien! Elle venait de trouver comment detourné ses recommandations.
Quand il se retourna vers elle affichant un air qu'il souhaitait joyeux, la jeune fille joua le jeu et lui sourit de plus belle en lui repondant d'une voix enjouée.

" Non non, je vais t'écouter! Tu ne souhaites pas que je t'aide si l'ombre te retrouve n'est ce pas? Tu as peur de redevenir un simple predateur... Soit, c'est ta peur! Et je n'interviendrais pas."

Elle marqua un temps d'arret en soupirant doucement, puis elle avança de quelque pas afin d'etre pres de lui. Cette fois ci c'est elle qui s'amusa à appuyer son doigt sur le torse du vampire. Et d'un sourire à la fois malicieux mais surtout determiné et plus serieux que jamais, elle reprit d'une voix aérienne et pourtant ô combien lourde:

" Cependant je me battrais quand meme!! Et sans aucunes hesitations contre l'Ombre! Pour moi! Pour mes propres peurs! pour toutes ces souffrances qu'il a occasioné autant aux autres qu'a moi! Jamais je ne laisserais cet etre ignoble errer dans le meme monde que moi! Ô certes grace a son attaque ma memoire se debloque peu à peu, mais voila ce que j'en gagne egalement! Voila l'horreur qu'il m'a infligé et qui demeure encore aujourd'hui dans mon corps, dans mon sang, dans chaque mot que j'ose prononcer. A present quel sentiment est veritablement le mien? La souffrance? le desir de mort? La haine glaciale que je ressent parfois? Ou alors ce merveilleux sentiment d'excitation absolu, joussif d'imaginer telle ou telle personne mourir de mes mains?"

Afin de dedramatiser les mots qu'elle venait de devoiler à Eiichi, elle se mit à eclater d'un rire leger, cristallin qui s'envola joyeusement. Cependant au fond d'elle, elle n'en revenait pas d'avoir reussis a dire cela... D'avoir pu formuler cette peur, ces sentiments qui la rongeaient. Decidement, tout en elle semblait ne repondre qu'a quelque chose de bien particulier envers ce jeune vampire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Très tot le matin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Très tot le matin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Des animaux très curieux .
» Yosei, l'étoile du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Kitai :: Exterieur :: Le Lac-
Sauter vers: