Académie Kitai

Une académie à l'apparence classique est fréquentée par de jeunes élèves aux pouvoirs spéciaux.. Et de sombres heures viennent en plus la perturber! Sauront ils y faire face?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confession [ PV : Ayame ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ciel Arqam
Elève de 2eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Passion : Plein de Chose
Côté coeur : Hé hé.
Date d'inscription : 13/02/2010

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: Viens d'avoir 15 ans =D
Pouvoir: A le controle de L'au dela et se transforme en chien de l enfer
Autres..:

MessageSujet: Confession [ PV : Ayame ]   Jeu 8 Juil - 4:10

Il faisait sombre, c'était le soir, la fin d'une autre journée douteuse à ce morfondre sur le fait qu'il aurait du lui dire ou pas. Depuis l'incident, le jeune garçon venait tout les soirs sur ce toit et ne dormait que très tard quand le ciel prenait la légère teinte rosé de l'aube. Il avait tend attendu le moment ou lui et elle pourraient se parler de nouveau mais ce soir la il avait tout prévu. Il n'en pouvait plus de soutenir ce poids incroyablement lourd sur ses épaules et il devait vider son sac. Ainsi par cette nuit fraiche et sombre il avait un plan. C'était une confession. Etant resté très longtemps en enfer le garçon aux cheveux d'ébènes c'était attaché à cette fille, aux ailes soyeuses et belles , il aurait aimé les touchés mais qui sait qu'elle sensation étrange cela pouvait produire ainsi il c'est rendu compte que cette fille...Non ce n'est pas une fille... C'est un ange.

Ciel soupira, il ne savait guère pourquoi mais il avait enfilé le costume qu'elle avait choisi pour lui. Il achetait depuis un moment des fleurs, des roses qu'il disposait partout dans l'académie, certains élèves appréciait son geste d'autre non. Et ainsi il voulut la revoir c'était comme une obligation permanente, son coeur ne faisait qu'un son quand il se remémorait ces instants et la... Il y avait comme un bémol, c'est comme ci la magie disparaissait quand le souvenir de son départ sans réponse et de sa phrase interminé revenaient brusquement. Comme à ce moment la ou il s'était effondré sur le sol en proie à une grande défaillance morale. Il se releva brusquement et songea à allez la chercher, cependant si il ne la trouvait pas ? Il l'appela, rien que elle , juste elle. En communication d'ame à ame.

*Ayame... J'aimerais te parler... Pourrais tu me rejoindre sur le toit ?*

De toute les façons, si elle ne venait pas il irait la chercher et il attendit d'interminable minutes, quand la silhouette de la jeune fille se détacha de l'ombre elle avait surement été "poussé" ici. Il sourit faiblement.

-Un ange... Murmura t-il

[Moua ha ha ! Ha toi de voir !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Tsushihiro
Elève de 4eme année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 24
Passion : Écriture
Cours préféré : Littérature
Côté coeur : Pas de tes affaires ^^
Date d'inscription : 26/12/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Métamorphose complète et partielle
Autres..:

MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   Mar 13 Juil - 18:42

Des bruits sourds tiennent suite au coup de tête que je donne sur le mur depuis une bonne quinzaine de minutes. J'ouvre les yeux que j'avais fermés depuis tout ce temps et tourne ma tête endolorie. Mon compagnon de chambre, assis sur son lit, me regarde avec des points d'interrogation dans les yeux. Alors que je le vois ouvrir la bouche, je lève ma main rapidemment et dit avant qu'il ne sorte un son:

-Tu dis un seul commentaire et je te jure que cette nuit tu vas avoir une belle surprise dans ton lit...

Luciole referme sa bouche et à la place un mince sourire flotte sur ses lèvres. Il rabbat sa couverture et se couche en me tournant le dos. Je savais bien qu'il ne me boudait pas, au contraire, il ne voulait plus me déranger. Habituellement, j'aurais bien souris à cette marque de gentillesse, mais pas aujourd'hui. J'avais l'impression qu'une seule personne pouvait me faire sourire, et cette personne je me la suis mise à dos. Juste à la pensée de ce qui c'est passé il y a de ça une peut-être une semaine, je me retourne et continue à me frapper la tête contre le mur. J'EN AI ASSEZ!

Effectivement, depuis que j'avais fui Ciel, je m'étais mise en tête que ce serait mieux pour nous 2 que l'on ne se voit plus. Pourquoi? Peut-être parce que j'avais... euh... peur. (Un coup de tête sur le mur) Alors, une fois à l'académie, j'étais rentrè en trombe dans ma chambre, avais enfilé un autre habit de cuir, avait enfermé la robe dans mon garde-robe comme s'il s'agissait d'un monstre. J'avais ensuite fermé toutes les lumières et m'étais recoquillée dans mon lit, la main sur la poitrine du à la douleur de mon coeur. Mes pensées toujours dirigées par ce qui s'était passé, ce qui m'affligeait plus que d'autre chose, mais impossible de pouvoir pensewr à d'autre chose. J'avais fini par m'endormir quelques heures plus tard, et ce pour faire une nuit sans rêve. Officiellement, cette nuit était la pire nuit que j'avais eu de toute ma vie.

Cependant, le lendemain j'avais les idées plus claires. M'enfin, le lendemain! Il était 3 heures du matin... Il faut bien dire que je m'étais couchée à 4 heures de l'après-midi! Malgré tout, mes pensées avait encore tendance à se diriger vers lui. Alors rien de tel pour purifier l'esprit que de voler! Je m'envole donc pour les nuages. Heureusement qu'il y en avais... car alors que je m'approchais de l'académie, j'avais aperçu une silouhette sur le toit. Je plisse les yeux pour mieux voir, puisque j'étais au-dessus du lac, donc légèrement loin quand même. Lorsque je reconnais Ciel, mon coeur se comprime si fort dans ma poitrine que je pense que je vais mourir. Aucun doute, Ciel m'attendait. Car il me connaissait bien... Sans réfléchir, je prend mon souffle et deviens un magnifique dauphin immaculé. Je tombe alors du haut des air et atteris en un plongeon controlé dans l'eau noire du lac.

Ainsi tout le reste de la semaine, j'essaie d'éviter Ciel du mieux que je peux. Mais la tentation de le revoir était plus que forte. J'aurais tellement voulu aller le voir et faire comme si de rien était, et recommencer tout ces moment heureux que nous avions vécus ensemble. Mais je ne pouvais pas... Sinon ça allait faire encore plus mal, je le sens... Mais après 2 jours à éviter Ciel, je me promenais tranquillement dans l'académie en guettant son odeur. Arrivée à l'intersection d'un couloir, je la sens parvenir jusqu'a moi. Je tressaille et me planque contre le mur. Mais son odeur restait complètement immobile. Que faisait-il? Et il avait une odeur de fleur qui l'accompagnait. Comme s'il avait... mis un nouveau parfum? Nan, pas Ciel qui aurait fait ça. Je me permet un léger coup d'oeil. Et je vois un atroupement de gens. Quoi? Est-ce que Ciel était le centre d'attention?? Je me fais alors des idées, comme quoi il est étendu sur le sol, mort. Paniquée, je me jette dans le troupeau de gens et finis par arriver au premier rang. Et ce quye je vois me fais accélérer le battement de mon coeur. Un bouquet de roses tout simple était disposé sur le sol. Avec l'odeur de Ciel dessus... Ciel était venu posté ses roses pour moi! J'en aurais mis ma main à couper... Me mordant la lèvre, j'ignore le bouquet et continue tranquillement mon chemin.

Mais depuis cet incident, il y avait des roses partout où j'allais! Alors, j'avais pris la décision de rester enfermée dans ma chambre. Je ne sortirai plus! Cela me faisais trop mal de voir ses fleurs... C'est donc ce que je fis pour le reste de la semaine. Au mojns, Luciole restait un contact humain pour moi, je n'étais donc pas encore rendu folle. Mais j'en étais proche je pense... car dès que j'étais seule, mes pensées s'orientaient toujours vers la même chose... lui. Alors le seul moyen que j'ai trouver: me frapper la tête contre un mur. Ça marche plus ou moins mais... ça passe le temps.

Donc me voilà après une semaine, m'adonnant toujours à mon passe-temps préféré alors que Luciole dort. 1 heure du matin arriva bien vite. En soupirant, je me couche toute habillée dans mon lit et passe mes mains derrière ma tête, fixant le plafond. Les minutes passaient, mais je ne m'endormait pas, loin de là. J'étais parfaitement réveillée. Un étrange presentiment me tenait éveillée. C'est alors que retentit dans ma tête une voix que j'aimais par-dessus tout.

~Ayame... J'aimerais te parler... Pourrais tu me rejoindre sur le toit ?~

Je me rasseois brusquement, essayant de calmer mon coeur. Qu'est-ce que je fais?? Si je n'y vais pas, il va carrément penser que je le déteste, mais d'un autre coté c'est peut-être mieux ainsi... Mais il finira bien par me trouver un jour, non? Alors pourquoi ne pas y aller tout suite? Je me mord la lèvre plus fort que jamais. Jamais je ne me souviens d'avoir été aussi hésitante, moi qui fonçait d'habitude sans réfléchir. Je finis par me décider. Incertaine, je me l`ve et commence à marcher vers la fenêtre. Je fais bien attention de l'ouvrir sans bruit pour ne pas réveiller mon compagnon de chambre. Je vais pour m'envoler lorsqu'une idée fugace traverse mon esprit à toute vitesse. Sans plus réfléchir, je vais vers mon garde robe, prend la robe blanche qu'il m'avait acheté et l'enfile. Et voilà, maintenant j'étais encore moins sure de moi!! Mais avant de changer d'idée, je me met à courir et saute par le trou de la fenêtre. Alors que je tombe, je fais apparaitre mes ailes et remonte vers le ciel en vrille. J'arrête de tourner et me retourne. J'aperçois une silouhette qui s'était levée en me voyant.

Je prends une grande inspiration et descends tranquillement vers le toit. Mes pieds nus touchent finalement le sol et plis mes ailes dans mon dos. Je ne défait pas la transformation, puisque je savait qu'il adorait voir mes ailes. Je lève finalement le regard et croise le sien. Je tresaille encore une fois. Je sens aussi son odeur, ce qui m'enivre un peu. Je me met alors à respirer par la bouche et je détourne le regard. J'ouvre la bouche:

-Alors... tu voulais me... me parler?

J'avais sorti cette phrase d'une voix aiguë, puisque c'était le seul son qui avait réussis à sortir de ma gorge horriblement conprimée. Je prends une grande inspiration (par la bouche) et me décide à faire ce que je n'avais jamais fait avec personne depuis ma rupture avec Ahiko, mon frère. Je décide de baisser mes défenses. C'étaittout un exploit pour quelqu'un toujours sur la défensive comme moi. Je décroise donc les bras, les laissant pendre le long de mon corps. Je me remet à respirer normalement, m'empregnant de son odeur. Je détend mes sourcils, qui était toujours froncés comme signe d'une personne qui se méfiait de tout. Finalement, je l`ve mopn regard vers lui, abaissant mon mur mental du même coup. J'aurais presque pu dire que j'étais quelqu'un d'autre,m qu'une nouvelle étincelle brillait dans mon oeil. Mais cela aurait peut-être été exagéré.

J'étais maintenant prête à entendre ses paroles à lui... à Ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Arqam
Elève de 2eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Passion : Plein de Chose
Côté coeur : Hé hé.
Date d'inscription : 13/02/2010

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: Viens d'avoir 15 ans =D
Pouvoir: A le controle de L'au dela et se transforme en chien de l enfer
Autres..:

MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   Mer 14 Juil - 6:06

*Non... Je dois rêver... Oui c'est sur je rêve... Cette tenue...*

Le garçon aux cheveux d'ébènes se sentait maintenant perdu. Précédemment il exprimait un besoin immédiat de lui parler... à elle. Oh... Ciel ses ailes... Oui ce sont ses ailes... Blanche, pure et belle qui exprime la liberté et la libération d'un ange. Il croisa son regards et la vit tressaillir, mais lui avait rougit, heureusement que l'on ne voyait pratiquement rien...

-Alors... tu voulais me... me parler?


Sa voix était extrêmement aiguë. Qu'importe elle était la ici devant lui. Le garçon l'avait appelé sur un coup de tê...Non de cœur... Il avait depuis le début été un "Humain vivant aux enfers". Même repoussé par les démons, petit il ne savait pas ou se mettre. Si les enfers n'étaient pas sur, le monde humain le serait. Il c'était dit cela et le voila maintenant sous le charme du sexe opposée...Il s'approcha lentement, avec du mal comme ci chaque pas allait causé un bruit sonore qui la ferait fuire : elle. Par conséquent il ne pouvait pas ce permettre ce qu'il avait en tête, rien de tout cela ! Une fois en façe d'elle il voulut détendre l'atmosphère mais aucun son ne sortit de sa gorge. Pourquoi ? Encore !

-Je...Je m'en veux terriblement ! J'ai du faire quelque chose d'horrible pour que...

Ce mot la ne sortirait jamais de sa bouche tant qu'il éprouverait ce sentiment la. Petit timide ! Espèce de lache ! Tu fais du mal à une fille ? Mauvais garçon ! Toutes ses voix résonnaient dans sa tête il faillit hurler sous la pression. Devait il se le permettre ? Après tout c'était censé être une confession.
Le fallait il ? Non... Le voulait elle ! La était la question. Ainsi il respira un grand coup comme pour libérer son esprit de toute ses embrouilles. Un instant il redevint sérieux, jusqu'a ce qu'il rougisse comme un timide. Allez Ciel ! Bordel mais t'es une mauviette ! Vos bouches ( pour ne pas etre vulgaire xD ) les voix ! Fermez la ! Il releva la tête brusquement et fit ce qu'il avait à faire : sa confession. Ciel se pencha et posa un léger baiser sur la joue de la jeune fille afin de lui murmurer au creux de l'oreille.

-Ayame...Je t'aime...

[ Et toc xD In your teath xDDD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Tsushihiro
Elève de 4eme année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 24
Passion : Écriture
Cours préféré : Littérature
Côté coeur : Pas de tes affaires ^^
Date d'inscription : 26/12/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Métamorphose complète et partielle
Autres..:

MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   Mer 14 Juil - 21:04

Alors que je me concentrais pour pas que mon coeur arrête de battre tellement j'étais nerveuse, je ne remarque qu'à la dernière seconde qu'il s'était rapproché lentement. Mon coeur ne fait que battre plus vite encore, alors que je pensais déjà qu'il avait atteint sa vitesse maximale. Eh bien non! Je le regarde se rapprocher. Nan mais pourquoi je suis comme ça au juste? Ça ne m'étais jamais arriver d'être aussi bien avec une personne, jamais. M'ayant fait rejeter, j'étais convaincue que jamais plus j'ouvrirais mon coeur à quelqu'un, mais voilà que je le fait à nouveau. Pourquoi? Alors là aucune idée... Qu'est-ce que je trouvais à Ciel qui le différenciait? J'essaie de me convaincre que la réponse est rien. Mais toutes ses réponses fusent dans ma tête sans que je puisse me retenir: Innocence, gentillesse, naiveté, maladresse, beauté, timidité... tout ces petits détails de sa personnalité qui me faisait fondre. C'est donc ça qu'il avait de différent? Je crois bien que oui... Il arrive finalement juste devant moi. Il était terriblement proche et j'ai de la difficulté a rester concentrée. Moi qui avait des sens beaucoup plus aiguisés que les humains, je sens son odeur beaucoup plus forte et je dois avouer qu'il sent terriblement bon. J'en suis légèrement étourdie. Je lève un peu la tête puisque Ciel est lég`rement plus grand que moi. Disons que je suis loin d'être difficile à battre. Ciel ouvre alors la bouche pour parler. Cette fois-ci, je suis complètement submergé par son odeur, et il sentait trop bon!

-Je...Je m'en veux terriblement ! J'ai du faire quelque chose d'horrible pour que...

Une expression de totale surprise apparait sur mon visage. QUOI? Il pense vraiment que c'est lui qui m'a fait fuit!? Alors que c'est moi! Oh non! Cela veut dire que toute la semaine, il a pensé que c'était lui qui m'avait fait pleurer! Je me sens si mal que je plaque ma main sur ma bouche pour ne pas me fondre en excuse. Car effectivement, Ciel semblait en plein ébat avec lui même. Il changeait constament d'expression, ainsi que de couleur de peau. Effectivement, même s'il faisait noir, je voyais parfaitement bien, comme si c'était le jour. Le voyant ainsi, j'oublie complètement ce qu'il vient de me dire et je baisse lentement ma main le long de mon corps, me retenant pour ne pas aller enfouir mes mains dans les siennes. C'est alors que je vois comme le reste de la scène au ralenti. Ciel se penche lentement vers moi et m'embrasse sur la joue. Je reste totalement stupéfaite, puisque je m'attendais à ce que Ciel se bute dans un silence gêné comme il le faisait quelque fois. Mais on dirait bien que cette fois-ci il a pris son courage. Je sens encore l'endroit sur ma joue où Ciel m'a embrassé chauffé d'une agréable chaleur lorsqu'il ouvre encore une fois sa bouche.

- Ayame...Je t'aime...

Mes yeux sont alors grands ouvert, et je sens mon coeur ne faire qu'un bond. Jamais personne ne m'avais dit ça, pas même Ahiko. Alors, Ciel... m'aimait? Moi? Il m'aime vraiment pour ce que je suis, moi un monstre sans pitié? Alors que je savais que j'aurais du m'enfuir en cet instant précis et ne plus jamais revenir à l'académie Kitai, mon coeur ne s'y résignait pas, loin de là. C'était plutot le contraire. Jamais je n'avais été aussi heureuse et je voulais que ça dure jusqu'à la fin de ma vie. Un énorme sourire éclaire mon visage. C'est donc comme ça qu'on se sent quand on est aimé... et quand on aime. Après de longue seconde de silence, je me décide enfin à ouvrir la bouche.

-Tu penses vraiment que je vais me contenter d'un simple baiser sur la joue?

Alors que je vois la surprise ce dessiner sur le visage de Ciel, je me dis à quel point j'étais heureuse avec lui et à quel point je l'aimais. J'avais l'impression que plus jamais je ne pourrai me passer e lui. En toute réponse à sa déclaration, je saute presque sur Ciel, passe mes bras autour de son con et l'embrasse tendrement, sur la bouche cette fois-ci.


[Mouhaha! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Arqam
Elève de 2eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Passion : Plein de Chose
Côté coeur : Hé hé.
Date d'inscription : 13/02/2010

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: Viens d'avoir 15 ans =D
Pouvoir: A le controle de L'au dela et se transforme en chien de l enfer
Autres..:

MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   Jeu 15 Juil - 3:24

D'interminables secondes c'est ce que ce disait Ciel, en faite cela n'avait du durer que deux secondes tout au plus. Il eut une envie de chercher au plus profond de son âme mais non, la ce n'était pas appropriée. Ainsi elle sourit, un sourire, au seigneur... Un bon ou mauvais sourire ? Il l'aimait, et elle était-ce réciproque. Elle ouvrit la bouche pour parler mais Ciel lui faillit lui dire : Ne dit rien ! Il ne savait même plus si il voulait savoir. En faite oui, il voulait qu'elle l'aime.

-Tu penses vraiment que je vais me contenter d'un simple baiser sur la joue?

Ciel, son visage venait de déssiner la surprise. Il se sentait si soulagé, surpris, soulagé, surpris, soulagé... (Bon euh sa va...). Ayame lui sauta presque dessus et l'embrassa tendrement. C'était clair maintenant. Que lui fallait il d'autre ? D'un coup il se surprit à penser qu'il avait gagner sur le cuisinier. N'importe quoi... Le garçon aux cheveux d'ébène entoura la taille de cette ange. Habillée en mariée de plus. Il trouva sa bien étrange qu'ils se soient habillés avec leurs vétèments acheté plus ou moins au parc. Ainsi il mit fin au baiser, son teint ayant dérivé au rouge. Timidité de toujours... Se permettant ce contact il put rire un peu toujours sous l'effet de cette rougeur permanante.

-C'est à peine si je peux te voir,toi... Tu vois tout hein ? Peut importe... Je...Enfin... voulais te demander...si...euh...

Après tout, Ciel restait Ciel. Le petit gamin timide mais cette fois ci rien, pratiquement rien ne le ferais lacher la fille qu'il aimait. Même pas son tic de se passer la main dans les cheveux quand il était gêné au plus haut point. A ce moment la il regrettait ces petites voix dans sa tête. Agi en homme ! Tu parle... Même pas fichu de demander à une fille si elle voulait sortir avec lui. Il la regarda dans les yeux, ce garçon aurait voulu ne pas lui lançer ce regards perçant qui était plutôt éffrayant... Rien a faire... C'était bien ce regards la qui lui lançait. Mais sa timidité persistait..

-Donc euh...Non... Oublie sa... Du moins pour l'instant...

Il lui déposa un autre baiser sur ses lèvres. Aucun cran...

[ Ha ha.. Pauvre Gosse xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Tsushihiro
Elève de 4eme année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 24
Passion : Écriture
Cours préféré : Littérature
Côté coeur : Pas de tes affaires ^^
Date d'inscription : 26/12/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Métamorphose complète et partielle
Autres..:

MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   Ven 6 Aoû - 10:12

Alors que j'embrasse Ciel, je suis moi-même légerement surprise de mon audace. Et s'il ne voulait pas que je l'embrasse justement!? Et s'il me repoussait!? Je fais quoi!?? En proie a toutes ces questions existencilles, je sens alors les mains de ciel se refermées sur moi et il répond a mon baiser. Le coeur sautant de joie, j ferme les yeux, étant plus heueuse que je nme l'avais jamais été. Passant mes bras autour de son cou, je réussis aprèes une semaine de torture a enfin vider mo esprit de toute pensées. Mintenant, seulement une chose comptait, c'était Ciel et moi, ensemble sur ce toit. Rien de plus, rien de moins. Alors qu'il met fin au baiser avec douceur, j'ouvre les yeux pour plonger mon regard d'acier dans celui infiniment plus doux que Ciel. Avec mes yeux surhumain, je vois avec nettetée que sa peau a considérablement changée de couleur! Je souris doucement, n'étant aucunement gênée. Agir était toujours moins gênant pour moi que de parler. Les bras toujours autour de celui que j'aime, et mon visage toujours aussi proche, je vois clairement Ciel ouvrir la bouche pour me parler:

-C'est à peine si je peux te voir,toi... Tu vois tout hein ? Peut importe... Je...Enfin... voulais te demander...si...euh...

Mon sourire n'en est que plus large. Je me demande vraiment pourquoi pas toutes les filles de la terre ne courait pas après lui... Bon, elle n'ont surement pas les mêmes gout que moi, mais selon moi il ne pouvait avoir meilleure personne que Ciel. Je le vois hésiter et rougir encore plus, ce qui vint chatouiller ma curiosité. Je me demande bien ce qu'il veut me demander, et d'après l'expression faciale de Ciel, c'est quelque chose de gênant, non!?

-Donc euh...Non... Oublie sa... Du moins pour l'instant...

Je fronce les sourcils, un air inquisiteur sur le visage. Il pense vraiment que je vais me contenter de cette réponse!? Je vais pour le harceler, lorsqu'il m'embrasse encore une fois. J'oublie tout ce que je voulais faire et je répond a son baiser avec encore une fois aucunes autres pensées en tête. Je resserre ma prise autour de son cou, et accote ensuite doucement ma tête sur son épaule. Le silence s'étire, mais je savais qu'avec Ciel, cela était un silence bienfaisant, et non pas un silence de malaise. Je n'aurais jamais penser être aussi bien!! Nous restons ainsi l'un dans les bras de l'autre, je n'aurais su dire combien de temps. Je finis quand même par briser le silence, et ma voix résonne clairement dans la nuit:

-Merci pour toutes ces roses... C'était tellement gentil.

En disant cela, je m'approche de lui et dépose un léger baiser sur ses lèvres, je n'y peux rien, c'est plus fort que moi! Je reprends ensuite ma position si confortable dans ses bras. Mais quelques minutes plus tard, je ne peus m'enmpêcher de reparler. Ceci me titillait depuis un moment je dois dire...

-Alors on sort ensemble maintenant, non!? Il me semble que mes sentiments sont clairs!

Et, tout en le regardant dans les yeux, je souris. La franchise avait toujours été quelque chose pour laquelle j'étais douée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Arqam
Elève de 2eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Passion : Plein de Chose
Côté coeur : Hé hé.
Date d'inscription : 13/02/2010

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: Viens d'avoir 15 ans =D
Pouvoir: A le controle de L'au dela et se transforme en chien de l enfer
Autres..:

MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   Sam 7 Aoû - 3:07

Un silence de bien être avait fini par tomber, ce n'est pas qu'il n'avait plus rien à ce dire mais que les bléssures se refermaient petits à petits. Ciel avait une idée dans la tête depuis tout à l'heure. Un toit...On pouvait regarder les étoiles c'étaient si... nostalgique mais c'était encore mieux se battre ce qui n'était absolument pas prévu, il y avait encore la dance improvisé mais il y avait mieux que cela. Certes pas romantiques mais riches en émotion, d'autant plus que l'on savait que le garçon était plus ou moins maudit. Il avait un plan et prêt à être executer.

-Merci pour toutes ces roses... C'était tellement gentil.

Il voulut répondre mais sa belle déposa un autre baiser sur ses lèvres. Il voyait que quelques choses la titillait mais il n'en fit pas une catastrophe. Il voulut lui demander si c'était son âge ? Après tout il venait d'avoir quinze ans alors que Ayame en avait seize. Cela ne pouvait être la taille, il était plus grand qu'elle de quelques centimètres... Mais plus grand ! Avant qu'il ne puisse lui demander ce qui n'allait pas elle exposa son problème ce qui ne lui parut pas un problème.

-Alors on sort ensemble maintenant, non!? Il me semble que mes sentiments sont clairs!

Ciel mourrait d'envie de rigoler avec cela mais non, il ne savait pas si sa allait la contrarier alors il lui répondit.

-Ca c'est sure au moins. J'ai une surprise pour toi. Sois patiente.
Cette idée qui le titillait depuis le début était juste en pleine opération. Le gamin avait apprit à séparer les âmes du corps mais si on rendant le corps fictif et l'âme réele ? Cela serait un inversement. Et c'est justement ce qu'il fit, rien , aucune chose ne put trahir le fait qu'ils soient devenu des âmes à part entière. Pas de corps pour signifier une potentielle séparation rien , même les habits étaient pareilles. Juste quelques choses clochait. Ils pouvaient traversé les murs. Brusquement le garçon aux cheveux d'ébènes disparut dans le sol et réaparut dèrrière sa bien aimée. Il l'attrapa par la taille et lui déposa des baisers froids dans le cou.

-Cela fait bizarre hein ? De ressentir un corps d'humain alors que l'on est léger comme une plume. J'ai découvert cela cette semaine. En rencontrant deux filles, Kurara et Alexiel. L'une était gentille , l'autre plutôt agressive.

Il ne savait pas si elle voulait retourner dans son vrai corps tout pleins de chaleurs mais en tout cas, la timidité du garçon venait de s'envoler par magie. C'était son corps qui lui faisait cela ? Ba peut importe... Il aimait et cela suffisait à lui remplir le coeur de chaleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confession [ PV : Ayame ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confession [ PV : Ayame ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Confession au père Joseph ou père Mara
» Confession pour confession [rp unique]
» Confession sur canapé [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Kitai :: Exterieur :: Les toits-
Sauter vers: