Académie Kitai

Une académie à l'apparence classique est fréquentée par de jeunes élèves aux pouvoirs spéciaux.. Et de sombres heures viennent en plus la perturber! Sauront ils y faire face?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eiichi s'entraîne. ( Libre )

Aller en bas 
AuteurMessage
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Ven 21 Aoû - 22:23

Quelques jours ce sont écouler depuis cette soirée, finalement il avait garder qu'un mauvais souvenir de la salle des fêtes... Et la personne qui avait fait du mal à Sérénité courait toujours, ce n'était donc pas du tout le moment de relâcher les entraînements ... L'académie n'était pas sûr tant que cette personne ce trimbalait librement à l'intérieur.

Finalement il entra dans cette fameuse "salle d'entraînement" sûrement trouverait-il quelques instruments capable d'améliorer ces techniques. Il fut grandement étonné de voir qu'il n'y avait strictement personne dans cette salle...

*Bah, au moins je serais tranquille...*

Il examina toute la pièce, et son regard fut capté par quatre sortes de mannequins articuler, particulièrement utile pour s'entraîner seul et améliorer les parades... En gros, on tape dans un bras du mannequin et celui ci revient dans le sens inverse vers l'attaquant. Mais Eiichi voulait améliorer un sens qu'il utilisais rarement... Eiichi est quelqu'un de très précis quand il s'agit de frapper, mais par contre, s'il n'est plus dans la possibilité de voir quoi que ce soit, il devient incapable de distingué quoi que ce soit, pour un vampire c'est presque normal, leurs ouïe est certes très développé... Mais vus qu'ils peuvent voir facilement dans l'obscurité, ils ne sont pas habituer à ne rien voir. Et c'est ce qu'Eiichi à l'intention de corriger. Il déposa son sac contre un mur, et se dirigea à l'endroit le plus espacé de la pièce.

Il commença par de simple étirement et assouplissement, forçant un peu sur ses jambes, après cela, il travailla sur sa rapidité, faisant quelques déplacements un peu partout donnant par-ci par-là quelque coup de poing et coup de pied. Ceci étant fait, il se dirigea à nouveau vers le centre de la salle, restant immobile comme pour emmagasiné une énorme concentration les yeux fermés, puis soudain, il sortit son katana et commença à faire dansé l'épée autour de lui, de haut en bas, de droite à gauche, quelques petits coups d'estoque assez rapide pour rendre la lame de l'arme floue. Puis il enchaîna avec de la vitesse, le rendant presque invisible pour les yeux des autres quand il se déplace. Il continua comme ceci un bon moment avant de rajouter des enchainements épée, coup de pied retourné et coup de poing, il termina cette sorte d'échauffement acrobatique par un dernier coup d'épée commençant du bas vers le haut, comme pour trancher une personne directement en son centre, puis rangea son épée. Un calme et une concentration effrayante émanai des yeux d'Eiichi, faisant abstraction de tous ce qui l'entourait. Il était maintenant en bonne condition pour améliorer ce pour quoi il était venu ici. Il se dirigea vers son sac, et en sortit un foulard noir, qu'il enroula autour de ces yeux après s'être placer au milieux des quatre mannequins articuler, il plaça une de ces main sur le bras d'un des mannequins, prit une légère inspiration, et commença à le pousser légèrement... Le bruit du vent, voila ce en quoi il devait faire attention, il esquiva le premier coup et continua comme cela pendant une bonne heure, de façon a s'habituer ne serais-ce que légèrement...Un peu plus tard il commença à être un peu plus à l'aise avec le mannequin, il décida donc de passé à l'étape suivante... Les quatre à la fois en utilisant sa vitesse habituelle. Il stoppa donc le bras du mannequin dans sa course lente, reposa à nouveau sa main sur ce même bras...Puis tapa ce coup si de toute ces forces tout autour de lui, le choque fit tourner les mannequins dans une vitesse folle, Eiichi avait encore un peu de mal, il esquivait, parait et s'en prenait encore quelques uns dans le dos et la tête, mais il n'en resterait pas là, il insista donc, et reprit de plus belle, ce coup si Eiichi avait plus de confiance, il savait à quoi s'attendre, parant quasiment chaque coup. Ces oreilles fonctionnaient comme un radar devinant la position de chaque chose en mouvement, ses mains lui faisaient mal, depuis près de deux heures il n'avait pas fait de pose avec ces mannequins, mais l'attention qu'il avait porter sur ses mains lui fit perdre légèrement sa concentration, permettant ainsi au l'un des mannequins de lui porter un coup en pleine figure.

*Bon stop ça suffit, de toutes façon je pourrais pas maîtriser ça en une seul et simple journée.*

Il se dirigea alors à nouveau vers son sac, s'adossa au mur, et se laissa lentement glisser vers le sol, tout en déplaçant le foulard qu'il avait sur les yeux au niveau de son cou. Reprenant calmement son souffle. Il regarda alors ces mains, elles tremblaient et étaient couverte de plaies ensanglantés. Mais bon, c'était le prix à payer pour être plus fort, alors il s'en fichait.
Soudain un claquement de porte ce fit entendre, quelqu'un était entré ? Depuis quand , et surtout qui c'était ?

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Sam 22 Aoû - 17:08

Sérénité traversa le parc etrangement calme en direction de la salle d'entrainement. Elle ne savait pas si c'etait une bonne idée de se remettre au combat alors que ses blessures n'etait pas encore cicatrisé mais qu'importe! Le calme et la sensation de bien etre qui s'ensuivait apres une bonne seance lui etait devenue une drogue. Et en ce moment, elle en avait bien besoin! La jeune fille ne degageait plus aucune joie de vivre... Son ancien sourire avait disparu dans les profondeur de son despespoir qui semblait bien decidé a la noyé! Un jour peut etre... Non elle ne devait pas esperer quoique ce soit! Deja elle avait obtenu de Yue un sourire et c'etait la un immense cadeau! Elle... Elle ne meritais pas tant. Pas apres ...
La jeune fille porta la main a son front, comme pour chasser les images de ses souvenirs qui revenaient la hanter, la torturer. Elle inspira un grand coup et poussa la porte pour entrer dans cette salle qu'elle connaissait si bien. Et qui etait deja occupé? En effet, du coté des mannequin d'entrainement il y avait Eiichi avec un bandeau sur les yeux qui bougeait a une vitesse halucinante. Parant et attaquant avec une ferocité si gracieuse... Que Sérénité resta figé devant cette dance.

*Eiichi...*

Soudainement un instant de la nuit derniere lui revint, lorsqu'elle avait pensé a lui, lorsqu'elle avait carressé l'espoir qu'il puisse la sortir de la... Et comment tout cela s'etait effondré! Eiichi etait un vampire, elle, elle n'etait qu'un ... Le mot lui semblait si dur... Si irrevocable.... Bien qu'elle soit perdu dans l'abyss de souffrance qui noircissait son ame, une part d'elle ne pouvait vraiment pas se resoudre a eteindre cette petite lueur d'espoir qui brillait faiblement au fond d'elle. Peut etre qu'on pouvait changer... Peut etre que tout cela pouvait s'expliquer... Et...
Rien.
Tout s'evanouit peu a peu tandis que ses yeux absorbait le spectacle du jeune homme en plein concentration. Et lorsqu'il ralentit la cadence pour finalement s'arreter, Sérénité ne bougea pas d'un millimetre, le regardant s'asseoir et soufler un peu. Toutes ses pensées ou tensions s'etaient a present endormis devant une telle maitrise. Une sorte de vide apaisant l'avait peu a peu remplacé...
La jeune fille s'autorisa un mouvement discret : ramener son pied qui etait derriere elle et qui, sans le savoir, retenait la porte. Ainsi lorsque son pied revint a coté de son congenaire, un claquement sec resonna dans toute la salle, brisant le silence et faisant sursauté la jeune fille.
Et bien heureusement qu'elle n'avait pas eu cette merveilleuse idée de bouger pendant l'entrainement d'Eiichi parce que la deja elle s'en voulait enormement alors... Elle leva son regard vers lui.

" Euh... Désolé je ne voulais pas.... Je croyais qu'il n'y avait personne. Parce que, il n'y a jamais personne. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Dim 23 Aoû - 22:20

C'était Sérénité ! A vrai dire, il n'était finalement pas venu la voir à l'infirmerie, il s'en voulait pas mal de n'avoir rien pu faire. Mais il était étonné qu'elle soit ressortie de l'infirmerie aussi vite, avec le genre de blessures qu'elle avait...

-Non non, ne t'excuse pas, elle n'est pas qu'à moi la salle, et puis tu ne me déranges pas.

Eiichi ne le disait pas, mais il était un peu plus heureux de savoir que Sérénité reprenait des forces petit à petit. D'ailleurs... Que voulait-elle faire dans cette pièce, s'entraîner elle aussi ? Avait-elle repris assez de force pour pouvoir s'entrainer ? Il préféra garder le silence pour l'instant, il n'était pas non plus là pour dire quoi faire à tous le monde. Et puis, les images de cette soirée n'arrêtait pas de repasser dans sa tête, ainsi que la menace de mort qu'il avait reçus de la bouche d'Oliven, il savait très bien que cette phrase avait été dite sous la colère. Mais, il avait tout de même la sensation que les gens préféraient le voir très loin de lui...Mais bon, Eiichi n'est pas non plus une personne très sociable. Il regarda à nouveau Sérénité.

-Je ... Excuse moi pour cette soirée, j'aurais dus être là...

A cette instant le garçon serra les poings comme pour contenir une colère intérieur.

-Mais promis... Il ne te ferra plus de mal.

Il resta à contemplé le vide en face de lui, repensant à quelle point il c'était fait avoir ce soir là... Cette, noirceur dans ces yeux le privant de sa vue. La prochaine fois, cela ne ce passera pas comme ça...Il s'entrainera autant de fois qu'il le faudra, et il le tuera de ces propres mains. S'en était devenu une véritable obsession pour lui. Rendant son regard encore plus sombre que d'habitude.

-Si tu comptes t'entrainer... Tu penses que ça va tout de même allé avec tes blessures ?

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Mar 25 Aoû - 18:37

Au fond, Sérénité etait ravie de revoir Eiichi, même si elle devait lutter contre cet espoir vain et desesperé qu'il pourrait lui apporter un quelconque soulagement. Elle le regarda, il n'avait aps changer, toujours vetu de couleur sombre et toujours ce meme regard, bien que peut etre un peu plus sombre lui aussi que d'habitude... Elle secoua doucement la tête s'apercevant de ses pensées. Bien sur qu'il n'avait pas changer! Cela ne faisait qu'une semaine que tout s'etait passé! Pour elle cela avait paru une eternité... Lui avait continué a vivre ici, a l'academie et elle... Elle s'etait battu de toute son ame, du moins ce qu'il en restait, pour survivre a cette lente et douloureuse agonie qui la blessait, la tuait.

" Je ... Excuse moi pour cette soirée, j'aurais dus être là..."

La jeune fille releva la tête, surprise par cette excuse. Et quand elle voulu contester il rajouta une promesse. La promesse que plus jamais la chose qui l'avait attaqué ne lui ferait du mal. Derriere sa nouvelle façade d'une tristesse infinie et figée, Sérénité ne le montra pas mais elle etait profondement touché par cette attention.
Mais au fond, que pouvait il faire reellement? Elle pensa si fort qu'un murmure s'echappa de sa bouche:

" Il ne pourra pas me faire plus de mal que ce que j'ai fait... Au fond... A present je suis deja morte."
Elle detourna le regard vers les mannequins de combat qui attendaient sagement leur nouvel adversaire. Au final, avait elle toujours besoin de s'entrainer a etre plus forte? Au depart elle s'etait mise au combat a mains nues pour obtenir un avantage sur l'homme qui la recherchait pour la tuer, mais.. Maintenant. Maintenant ?

" Si tu comptes t'entrainer... Tu penses que ça va tout de même allé avec tes blessures ? "

Sérénité avança silencieusement vers le premier mannequin en resserant la ceinture de sa veste de kimono noire. Il est vrai qu'elle n'avait pas pensé une seconde aux blessures physique qu'elle avait. Mais qu'importe... Elles n'etaient vraiment pas douloureuse en comparaison de la dechirure beante qui mettait a feu et a sang son ame. Arrivé a une distance raisonnable, elle regarda ce morceau de bois taillé en forme humaine, ou du moins pour faire croire a une forme humaine avec tout ses rouages special pour rendre les coups. Etrange conception. Puis soudain elle prit une position d'attaque et tout aussi rapidement bondit dans sa direction. Elle mit toute sa force dans son bras droit, pivota afin de donner encore plus d'elan et ...... son poing s'arreta a cinq centimetre de ce qui devait etre la gorge du mannequin. La jeune fille resta ainsi figé quelque secondes avant que son corps ne se mettent a trembler. La blessure de son epaule droite venait de se réouvrir mais ce n'etait pas cela qui l'avait stoppé. Ses muscles se detendirent tandis que sa main droite se posait doucement sur le blanc du torse du mannequin et qu'une voix dechiré par le desespoir tentait de s'exprimer.

" Je ne peux pas..... Je ne peux plus......"

Elle voulu parler, expulser de son corps ce poison qui la tuait plus qu'elle ne pouvait l'imaginer mais quand son regard rencontra sa main, celle ci se couvra d'un liquide rouge sombre et opaque lui rappellant le prix de sa vie.
Sérénité hurla en retirant brusquement sa main de sa vision et recula.
Tout ce sang n'etait qu'une hallucination de son esprit, mais elle etait terrorisée par cette vision qui venait la harceler a chaque fois qu'elle touchait quelqu'un ou quelque chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Mer 26 Aoû - 1:48

Eiichi garda le silence un court instant, ayant entendu le murmure de Sérénité. Ces paroles étaient plutôt sombre... Avait elle baissée les bras ?

" Il ne pourra pas me faire plus de mal que ce que j'ai fait... Au fond... A present je suis deja morte."

Elle se dirigea vers le premier mannequins tout en resserrant la ceinture de son kimono. C'est en plaçant son premier coup qu'elle s'arrêta net, la main droite proche de la gorge du mannequin. Eiichi quand à lui, l'observait attentivement. Akahito aussi suivait la scène attentivement.

*Son coup là... Ça prouve qu'une seule chose, elle voulait le frapper, mais elle à hésité et c'est arrêter dans sa course. Elle doute beaucoup trop d'elle même, ce qui la pouce à baisser les bras.*
*Je le sais bien, elle à simplement besoin qu'on lui prouve qu'elle est encore en vie je pense, malgré s'être enfermer dans cette illusion de "déja morte".*

Eiichi se releva alors et se dirigea vers Sérénité, au même instant une légère phrase sortit de la bouche de la jeune fille, confirmant les pensées d'Akahito et d'Eiichi.

" Je ne peux pas..... Je ne peux plus......"

Elle se mit d'un coup à hurler en ayant regarder sa main, qu'avait-elle de terrorisant cette main ? Eiichi n'était plus qu'à quelle centimètre de Sérénité, il lui attrapa sèchement le poignet tout en observant la main, puis il fixa sévèrement les yeux de Sérénité.

-Tu est déjà morte ? Alors pourquoi ressens-tu toujours la peur ? Pourquoi ressens-tu toujours la douleur et la tristesse ? Pourquoi je suis capable de te regarder droit dans les yeux ? Pourquoi quand je touche ton poignet, il est chaud ? Crois moi, j'ai croiser assez souvent la mort pour savoir à quoi ressemble une personne vraiment morte...

Les yeux d'Eiichi se mirent soudainement à ce colorer d'un bleu ciel et ce fut par la suite Akahito qui prit la parole.

- Profite de ta vie, Eiichi essaye du mieux qu'il peut d'en faire autant... Mais son châtiment est pire que la mort. Lui et moi sommes des vampires, nous sommes condamné à vivre éternellement jusqu'au jour ou quelqu'un nous tueras. Cela peut être dans deux jours, comme dans 500 ans. Bien entendus, au fil des siècles, un vampire se voit petit à petit changer... Une personne par exemple pacifique au départ deviendra un terrible chasseur sanguinaire 300 ans plus tard, pourquoi ? Car il est condamné à voir les autres mourir sans jamais pouvoir les rejoindre, pire encore, si un vampire se lie d'amitié avec des humains, il les verra vieillir et mourir. Ce qui à pour conséquence de nous rendre particulièrement froid et indifférent aux vies humaines dans le future.

Il lâcha alors le poignet de Sérénité et recula d'un pas.

- Une dernière chose, j'ai 224 ans. La dernière fois que tu m'as vus dans la ville, je n'avais plus rien d'humain, c'est Eiichi qui ma fait redécouvrir certains sentiments humains que j'avais depuis longtemps oublié. Comme le bonheur d'avoir des amis, et de les protéger s'ils ont des problèmes. Bref, tous ça pour te dire, que tu as des amis qui compte sur toi, ne les ignores pas en te faisant croire à toi même que tu est déja morte, et qu'il est plus nécessaire de ce battre pour ce en quoi tu crois.

Akahito ayant fini de parler et jugeant sa présence plus nécessaire ferma les yeux, quand ils s'ouvrirent à nouveau, la couleur des yeux avaient changer, ils étaient à nouveau noir, Eiichi était de retour. Un peu frustrer qu'Akahito ai emprunter son corps sans son autorisation...

-Il aurait pu me demander mon accord ... Marmonna-t-il.

Il s'approcha à nouveau de Sérénité puis pausa l'une de ces mains sur l'épaule gauche de Sérénité, comme pour essayer de la rassurée.

- Tu n'est pas seule. Oliven, Yue, et moi même sommes là pour t'aider, ainsi qu'Akahito apparemment.

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Mer 26 Aoû - 16:40

Lorsque Eiichi lui attrapa le poignet, tout le corps de Sérénité se figea et quand son regard severe rencontra le sien, elle ne pu que garder le silence. Elle ecouta avec attention ce qu'il lui dit, qu'elle n'etait pas morte... Oui cela elle le savait, et elle voulu lui expliquer comment elle s'etait battu pour sortir des couloirs de la mort, comment elle s'en etait sortie avec plus de blessures qu'elle ne pouvait en supporter mais lorsqu'elle ouvrit la bouche pour repondre, elle ouvrit juste un peu plus grand ses yeux : Akahito prenait la parole. Elle n'eu meme pas de mouvement de recul ni aucune animosité contre celui qu'elle avait du combattre pour recuperer son ami, car les propos qui lui tint etait pacifique, voir protecteur. Elle en apprenait d'ailleurs davantage sur Eiichi, sur sa condition de vampire.
Puis soudain, ce fut le retour de son ami. C'etait assez impressionant de voir le jonglage de ces deux etre dont on ne pouvait distinguer la presence de l'un ou l'autre que grace a la couleur des yeux, et peut etre aussi au ton de la voix. L'une etait plus ancienne, comme plus mature, ayant vecu tant de choses... La jeune fille fut rassuré d'entendre ses paroles.

" Tu n'est pas seule. Oliven, Yue, et moi même sommes là pour t'aider, ainsi qu'Akahito apparemment. "

Elle detourna son regard vers son poignet mais se ravisa en chemin pour admirer les tatami. Elle ne pouvait plus regarder ses mains, elle ne voulait plus revoir cette atroce vision. Tout ce qui lui avait été dit avait comme figé tout ses sentiments interieurs, son flux incessant de peur et de tristesse qui la harcelait tout le temps venait de se stopper. Et au milieu, au fond d'elle, elle pouvait sentir une douce chaleur remonté dans sa poitrine. Elle n'etait pas seule et avait des amis sur qui elle pouvait compter!
Mais resteraient ils ses amis quand ils sauraient? N'importe qui prendrait la fuite devant elle, ou cherchait a l'eliminer. Elle, ne souhaitait qu'une seule chose : Vivre, mais en avait elle encore le droit? Et surtout : comment vivre?
Sérénité se sentit glisser encore un peu dans le gouffre de son desespoir. Elle ne pouvait pas... Elle ne savait pas comment... Cependant la jeune fille s'agrippa de toute ses forces a cet espoir, cette petite lueur qui la maintenait dans la réalité depuis le jour d'avant. Elle etait la... Eiichi aussi était la, sa main poser sur son epaule, dechargeant sur celle ci une douce chaleur.
Peut etre qu'elle pouvait s'en sortir oui, mais que cela ne pouvait etre fait seule. Alors, elle leva doucement ses yeux tristes dans ceux d'Eiichi et d'une voix sombre, elle commença.

" Je... J'ai retrouvé des souvenirs Eiichi... Et, je ne sais plus comment vivre... Je le souhaite de toute mon ame, c'est grace a ça que je peux etre la aujourd'hui mais.... je ne sais plus...."

Elle fit une legere pause, ravalant difficlement sa salive. Les mots qu'elle s'appretait a dire lui brulait deja la gorge comme de la lave. Elle serra ses poings pour calmer les tremblements de son corps. La vérité c'etait qu'elle était terrifiée a en mourir. Elle avait peur de ce qu'elle allait dire car cela serait irrevocable, cela mettrait pour toujours un mot sur ce qu'elle etait, mais surtout au fond d'elle, elle etait terrorisé a l'idée qu'Eiichi la rejette. Mais elle ne pouvait pas lui demander d'accepter une idée qu'elle meme repugnait. Seulement, cet espoir... Il ne voulait pas faiblir, il brillait de toute ses forces pour l'inciter a cracher ce poison qui la devorait de l'interieur. Elle ne devait pas garder cela pour elle, le poid etait bien trop lourd. Sérénité rassembla son courage et reprit d'un murmure.

" Eiichi... J'ai tuée des gens! Je voulais vivre alors je.... Tout le monde..... "

Sa voix finit par mourir dans sa gorge tandis que des larmes importunes et non desirés commencerent a couler sur ses joues. C'etait si difficle de dire quels horribles crimes elle avait commis... Car bien que les souvenirs qu'elle avait retrouvé etaient encore un peu flou et incomplet, ils étaient suffisant pour detruire son coeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Jeu 27 Aoû - 4:53

Il continuait de la regarder, il sentait qu'elle allait lui dévoiler quelque chose d'important, de toutes façon pour allé bien il fallait absolument faire sortir vocalement ce qui nous cause du soucis...Il comprenait très bien aussi qu'elle ai du mal à dire ce genre de chose, lui même n'étant pas fort dans ce domaine après tout. Puis Sérénité prit difficilement la parole.

" Je... J'ai retrouvé des souvenirs Eiichi... Et, je ne sais plus comment vivre... Je le souhaite de toute mon ame, c'est grace a ça que je peux etre la aujourd'hui mais.... je ne sais plus...."

Il garda le silence écoutant attentivement les paroles de Sérénité, qu'allait-elle lui dire de si grave au point de ne plus savoir comment vivre ?

" Eiichi... J'ai tuée des gens! Je voulais vivre alors je.... Tout le monde..... "

Le jeune vampire resta un instant silencieux. Sérénité ? Tuer des gens ? Pour être franc, il n'aurais jamais crus que Sérénité en était capable... Mais il parait que l'on observe très souvent chez les amnésiques un changement de personnalité. Il garda ça dans un coin de sa mémoire puis croisa les bras légèrement, ne sachant pas quoi faire de ces bras...

- Tu veux que je te dise ? La Sérénité qui à tuer des gens je ne la connais pas... Je connais que la Sérénité qui essaye de vivre du mieux qu'elle peut en rendant les gens autour d'elle heureux...Et je pense que je ne me trompe pas en disant que chaque personne dans cette établissement on des souvenirs difficile à propos de leurs passé, ayant souvent un rapport avec leurs pouvoirs... Je n'invente rien, je ne fais que constater les faits, c'est assez simple de voir qui à passé des moments difficile dans leurs vie rien qu'en observant un temps soit peu leurs regards et caractères...Et puis... On est pas si différent toi et moi... Je n'ai pas eu le choix de vivre comme je le voulais... Mes parents on été tuer par l'organisation qui m'a fait devenir ce que je suis actuellement, et qui m'a forcer à tuer des personnes... La plus part étaient des vampires eux aussi mais certains n'étaient que des humains, ça les arrangeaient juste de les savoirs mort... Et puis le jour ou j'ai repris mes esprits... Akahito ma contrôler... Moi comme lui on était assoiffés de sang ce jour là... Quand je me suis réveiller tous le bâtiment ou je vivais captif était recouvert de... Sang et de cadavre. Comme toi, je voulais vivre... Mais le prix à payer était dure, car encore maintenant je vie avec ces souvenirs dans la tête. Et je m'accroche à la vie pour une seule raison... J'ai tuer des gens pour pouvoir vivre librement, si maintenant j'abandonne cette vie si durement gagner ils seront mort pour rien.

*Et vus que tu est un vampire, tuer pour vivre est presque normal vus que tu te nourris exclusivement du sang des humains...*
*Mais pas une obligation... il me suffit de boire une légère quantité de sang sur une personne, et de réitéré la chose sur d'autre personne, jusqu'à ce que je n'ai plus faim...*
*Ce qui est extrêmement difficile vus que quand tu vois ne serais-ce qu'une goute de sang quand tu as faim, tu rentre dans une frénésie quasiment incontrôlable...*
*A force de faire comme ça je finirais bien par m'y habituer.*
*Mais tu vas souffrir énormément avant de te contrôler totalement.*
*Si ça me permet de ne pas tuer la personne ça me va.*

Eiichi fixai le sol sans bouger d'un sil le temps de la discutions entre lui et Akahito, puis il se mit à nouveau à regarder Sérénité, il espérait que son long discourt redonnerais un peu le moral à Sérénité... Ou au moins lui ferait comprendre que parfois, on est obliger de faire un choix, ou bien une action qui ne nous plais absolument pas, mais qui est primordial pour survivre malheureusement. Mais il ne chercha pas à attendre de réponse de la part de Sérénité, ce genre de phrase est surtout faite pour faire réfléchir la personne et non pas engager un interminable débat sur ce qui est bien ou pas... Il prit un air un peu moins sérieux qu'au départ puis proposa quelque chose à Sérénité.

- J'ai une idée. Quelle est l'endroit du coin que tu aimes le plus ? Dit-il tout en laissant paraitre miraculeusement un très léger sourire.

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sérénité
Elève de 4ème année / ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 32
Passion : Vivre
Date d'inscription : 05/10/2008

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 16 ans
Pouvoir: Elementariste primaire + Regeneration sanguine; mais.. un truc ne va pas.....
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Jeu 27 Aoû - 18:28

Sérénité chassa d'un revers de manche ses larmes mais n'osa pas regarder de nouveau son ami. Elle attendit qu'il dise quelque chose ou qu'il bouge... Qu'il brise ce silence qui venait de s'installer apres ce qu'elle venait d'avouer. Voila. C'etait fait. Elle l'avait dit. Elle avait sur ses mains plus de sang qu'on ne pouvait l'imaginer.
Au bout d'un instant qui parut une eternité, Eiichi reprit la parole. Et a sa premiere phrase Sérénité redressa la tête. Ces mots... Ces mots entrait en elle et chassait tout sentiments de peur, de doute. Si bien qu'au final il ne restait plus rien elle qu'une sensation de vide. C'etait comme si le temps s'etait arreter et que le monde autour d'elle ne se resumait a present qu'aux paroles d'Eiichi. La seule Sérénité qu'il connaissait et qui vivait du mieux qu'elle pouvait en tentant de donner du bonheur aux gens... Oui c'etait elle! Ou plutot c'etait elle avant ce reveil de souvenirs... Maintenant elle n'etait plus que ruines.
Mais on pouvait reconstruire? Ce qu'elle etait au fond d'elle ne pouvait avoir disparu completement. Il devait bien subsister quelque part un morceau de sa joie de vivre qui ne demandais qu'a revenir et a exister. D'ailleurs peut etre etait il plus pres d'elle qu'elle ne le pensais... Pourquoi n'avait elle pas avouer a Oliven ses crimes lorsqu'elle l'avait vu? La reponse etait la, devant ses yeux, et si simple! C'etait parce qu'elle avait lu dans ses yeux du bonheur et qu'elle ne souhaitait pas detruire ce si beau sentiment encore fragile chez lui. Elle s'inquietait pour ses amis, et ça c'etait bien la veritable Sérénité!
Oui elle avait tuée. Eiichi aussi avait oté des vies. Et pour la meme raison : Parce qu'ils souhaitaient vivre plus que tout!
Rapidement elle tenta pour la premiere fois de mettre de l'ordre dans ses quelques souvenirs. Mais tout aussi rapidement elle s'epperçut qu'il manquait enormement d'element encore pour jugé. Tout etait encore flou. Elle se rappellait de pleins de personnes autour d'elle et qui lui etaient etrangement familieres, voir tres proches d'elle. Ils se rassemblaient pres d'elle, ou alors c'etait elle qui etait la au moment de cette reunion... Impossible de savoir. Ensuite c'etait un melange de sentiments tel que la haine, la peur, la colere, le desir de tuer et le desir de vivre... La encore pas facile de savoir a qui appartenait tout cela. Bien qu'au vu de l'intensité du desir de vivre et l'issu de la scene il n'y avait pas de doute qu'il lui appartenait. Apres, en se concentrant bien pour ne pas faillir devant tant d'horreur, elle pouvait revoir des images où par ses pouvoirs les elements tuaient et detruisaient tout sur leur passage.

... Et je m'accroche à la vie pour une seule raison... J'ai tuer des gens pour pouvoir vivre librement, si maintenant j'abandonne cette vie si durement gagner ils seront mort pour rien.

Sérénité baissa le regard. Au fond d'elle tout se remettait doucement en place, comme un baume apaisant qui vint apres une blessure trop douloureuse. Et peu a peu elle pu sentir sa petite flamme d'espoir , qui hurlait pour ce faire entendre quelques minutes auparavant, danser et s'epanouir au creu de son ventre. Elle avait eu raison de parler a Eiichi. Son espoir avait vu plus juste qu'elle. Ils n'etaient pas si differents et il pouvait l'aider... Non, il l'avait aidé! Quelque soit les raisons de ces meurtres, elle savait au plus profond d'elle meme qu'ils été commis avec un seul but : Vivre! La vie..

* Minute.... *

Il lui semblait se souvenir d'une voix qui l'avait informé de... De quoi deja? Ah! Elle mit le doigt dessus: Lorsqu'elle s'etait retrouvé au frontiere de la mort, elle en avait éte delivré par une voix familiere et qui lui avait dit que..... Ah oui le terme exact etait que le prix pour sa vie etait tres élevé! Et c'etait juste. Le prix etait cher mais avec l'aide d'Eiichi, ce poid venait de s'alleger. Il lui faudrait maintenant apprendre a accepter, et vivre!

"J'ai une idée. Quelle est l'endroit du coin que tu aimes le plus ?"

La jeune fille releva la tête et vit avec etonnement un leger sourire illuminé le visage de son ami. C'etait quelque chose de tellement rare qu'elle se promit interieurement de ne jamais oublier ce moment! Quant a elle, ses yeux si sombres et tristes venaient de retrouver une lueur de vie. Un eclat qui souhaitait crier "je vis et je compte en profiter" brillait de nouveau.
Sérénité fut tout de meme surprise par cette question qui n'avait pus aucun rapport avec la conversation, neanmoins, elle comprit parfaitement le message. Eiichi venait de lui donner des clefs, a elle maintenant d'en faire usage.
Elle tenta un tres leger sourire reconnaissant et doucement elle montra le plafond de son doigt.

" Le ciel. Du moins les endroits qui m'en approche le plus. J'aime etre en hauteur et sentir le vent. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiichi Nasu
Elève de 5eme année / ADMIN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 30
Passion : L'obscurité, la lecture, l'écriture de temps à autre, et la tranquillité.
Cours préféré : Aucuns mais quand faut y allé, faut y allé !
Côté coeur : Il affectionne particulièrement l'académie. Elle représente pour lui la liberté d'être, sans être pointé du doigt.
Date d'inscription : 17/03/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 17 ans
Pouvoir: Vampire. Absorption de plaies.
Autres..:

MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   Mar 8 Sep - 19:33

-Dans ce cas...

Il ne prit pas la peine de répondre tout de suite, il avança vers son sac, puis le ramassa, tout en réfléchissant... Un endroit qui la rapprocherai du ciel...Malheureusement Eiichi n'avait pas le pouvoir de volé ou autre chose qui pouvait s'en approcher. Mais certains endroit pouvait donné l'illusion d'être plus proche du ciel ... Comme par exemple, les endroits dégager, vaste et sans le moindre obstacle pour les yeux, laissant aussi par la même occasion le vent voyager sans être stopper. Peut-être que la plage serait un bon endroit... La plage... Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds dans ce genre d'endroit, tellement longtemps, cela remontai à l'époque ou il était encore un humain normal, avec ces parents mais... Il ne se rappelait presque plus le moindre détaille, ce souvenir était malheureusement floue au point de ne plus savoir comment ces parents étaient habillés, ou même quelle temps il faisait. La plage serait une très bonne idée oui, peut-être pourra-t-il se rappeler légèrement de ce souvenir agréable par la même occasion. Il avait aussi l'idée de demandé à Yue de les rejoindre la bas, cela ferait surement un bien fou à Sérénité de voir ces amis autour d'elle, et ce Oliven... Hum Eiichi avait toujours en mémoire sa phrase le menaçant de le tuer s'il s'approchait de Sérénité... Était-il toujours furieux contre lui ? En tout cas Eiichi ne pourra pas allé le voir simplement et lui proposer de se joindre à eux... Il voulait le tuer ? Savait-il au moins à qui il aurait à faire ... Eiichi n'était pas non plus du genre à mourir facilement, ni à foncer tête baisser contre un ennemi dont-il ne connaissait rien... Mais si ce Oliven pétait à nouveau un câble ? Si cette fois il voulait vraiment tuer Eiichi ? Cette pensé lui faisait peur, en aucuns cas il tenterait de le tuer... Mais Akahito ? Lui était plutôt du genre rapide pour faire "la part des choses"... Bref, il secoua sa tête pour arrêter de pensé à ce genre de chose débile, et ouvrit la porte, tout en portant son regard sur Sérénité.

-Rendez vous à la plage demain avant le coucher du soleil. C'est pas très proche du ciel mais au moins tu en aura l'illusion.


Il lui fit un geste de la main pour lui dire au-revoir, puis relâcha la porte qu'il tenait de l'autre main, le faisant disparaitre de la pièce.

_________________
吸血鬼

Ne baissez jamais votre garde face à un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eiichi s'entraîne. ( Libre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eiichi s'entraîne. ( Libre )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit entraînement. [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Kitai :: L'Académie :: Les autres salles :: Salle d'entraînement-
Sauter vers: