Académie Kitai

Une académie à l'apparence classique est fréquentée par de jeunes élèves aux pouvoirs spéciaux.. Et de sombres heures viennent en plus la perturber! Sauront ils y faire face?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]

Aller en bas 
AuteurMessage
Taïko
Elève de 3eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 460
Age : 31
Passion : Manga, electroniques, cuisine...
Côté coeur : mmh toujours personnes
Date d'inscription : 02/12/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 15
Pouvoir: Maîtrise le stockage et l'absorption sous toute leurs formes...
Autres..:

MessageSujet: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Mer 25 Aoû - 15:18

Cela faisait longtemps que le jeune Taiko n'avait pas parlé au petit Soren depuis l'épisode des cuisines. ils s'adressaient toujours la parole, mais ne se voyaient plus très souvent. Même le soir avant de se coucher , ils ne prenaient plus le temps de se parler et d'échanger les derniers potins du campus. La présence d'Alexiel n'arrangeait en rien les choses...
Toujours est-il que Taiko voyait le caractère et le comportement de Soren changer sans cesse et cela commençait grandement par l'inquiéter. Quand il voulait lui faire par de ses inquiétudes sur son états de santé, il le renvoyait gentiment de son coté de son ton froid qui se glaçait au fur et à mesure que le temps passait.
Il fut très surprit lorqu'un jour le jeune Soren avait finit par attenter à sa propre vie. C'était la période où il était rare qu'ils se voient. C'était presque comme si mutuellement ils s'évitaient. Et depuis l'accident... Il devenait clair qu'ils ne se voyaient plus du tout.
Il était temps de passer à l'acte est d'y aller franc jeu avec lui. Faire un bilan. Savoir ce qu'il se passait entre eux et savoir surtout se qui se passait chez lui.
C'est dans cette optique qu'il attendit son condisciple le soir où il se savait seul et savait surtout que le petit garçon rentrerait. Il restait assit sur son lit à regarder par la fenêtre ouverte, le ciel d'encre du dehors.
Une porte s'ouvrit alors discrètement laissant entrer le jeune Soren apparemment accompagné.

*Ah...Enfin le voila! Mais il n'est pas seul?*

La porte se referma en silence derrière les deux nouveaux venu et Taiko passa à l'acte son stratagème, qui s'avèrera inutile, pour bloquer Soren et l'empêcher de partir.

~Rejecto~ murmura s'exclama t-il sans laissait le temps au autres de comprendre ce qui leur arrivaient. Le bruit d'une commode se posant brutalement contre la porte la condamnant se fit entendre et la lumière se fit dans la pièce noire éblouissant les deux jeunes gens non préparé à l'assaut.

Devant lui se tenait un petit homme éblouit par la lumière brutale et un autre garçon inconnu près de lui.

Soren! Il faut que nous parlions! Je veux savoir ce qui ce passe chez toi! Et tu sortira pas de cette chambre sans que je ne le sache! lança Taiko à brule pourpoint sans laisser le temps à Soren de se reprendre. Et toi, t'est qui d'abord? lança t-il au garçon inconnu qui se tenait devant lui pour semble t-il le protéger.

Taiko se tenait près à réagir et à envoyer Hoguimaru si l'autre garçon osait s'attaquer à lui. Le jeune marionnettiste était déterminer à savoir. Jamais il ne s'était montré aussi combatif et déterminé, ce qui aurait pus en dérouter plus d'un qui le connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Jeu 26 Aoû - 6:24


    Soren était en compagnie de Ike, son fidèle ami depuis toujours. Ainsi, comme ils étaient tous deux dans le couloir menant à la chambre de Soren, celui-ci avait promis à Ike de l'amener faire une visite nocturne des lieux, soit lui montrer l'autre angle de l'Académie. C'était beaucoup plus intéressant le soir que le jour x')

    Ainsi, Soren entraina Ike dans sa chambre, qui était sombre. Quelqu'un devait dormir, aparamment. Donc, mieux vaut rester silencieux et discret. Mais en même temps, Soren ne filait pas vraiment. Ses poignets étaient encore douloureux et il était beaucoup moins en forme qu'à son habitude. Même son regard et sa voix avaient changés. Ils étaient devenu plus glacial et moins sympathique auprès des autres personnes. Taïko également... Ah Taïko... Dire qu'un peu plus, avant qu'il n'ait réussit à enfin s'enlever la vie, il avait pensé à lui... Mais bon, à présent qu'ils ne se voyaient plus, c'était probablement mieux. M'enfin ! Arrête de bougonner, sale mécontent ><''

    Puis, soudainement, se produisit un événement... bizarre. La porte se ferma derrière Ike et lui, avec un grincement d'un certain meuble qu'on déplaçait. Puis, la lumière fut ! Aveuglé, Soren mis son bras devant ses yeux, laissant paraître ses badages blancs. Il n'y avait pas pensé. Car, habituellement, il les cachait, ne voulant pas que personne d'autre que l'espèce de jumeau de Kas' qui avait gaché son plan, soit au courant de son "suicide".
    Le petit rebelle ne s'empêcha pas de laisser sortir un grognement mécontent pour démontrer justement son mécontentement. Quand ses yeux rouges s'habituèrent enfin à la lumière, il tourna son regard vers la porte et remarqua la commode qui bloquait l'entrée, Tiens donc. Son regard se posa sur Taïko, quand celui-ci se mis à parler.

    - Que veux-tu savoir, au juste ? On ne se parlait plus depuis longtemps et maintenant, tu réapparais. lui demanda-t-il d'un ton froid. Un ton de voix qu'il s'était habitué à prendre quand on lui demandait ce qu'il se passait avec lui. Et je sortirai de cette chambre quand je le voudrai...

    Son regard rougeâtre se promena de Taïko à Ike quand le jeune homme aux cheveux rouges s'était adressé à son ami d'enfance. Il ouvrit la bouche pour s'adresser à Taïko, mais Ike le devança... Alors, il se dirigea vers sa propre commode, se sortant une besace et quelques vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Ike
Elève de 4eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7
Passion : le foot !
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Jeu 26 Aoû - 6:35

Ike ne comprenait pas ce qu'il se passait. Soren était devenu un peu bizarre, suite à une soudaine mauvaise passe, depuis son arrivé. Alors, il ne lui parlait que peu, passant de temps à autre un commentaire innocent ou sinon il écoutait ce que son ami avait à lui dire.

Il avait accepté d'aller avec lui faire une visite guidée durant le soir, ou la nuit, de l'Académie, en sa compagnie. Ça lui changerait probablement les idées, avait-il songé lors de son invitation.
C'est comme ça qu'il le suivit dans les couloirs, lui qui ne connaissait pas encore tous les recoins le l'école...
Ike commença à être un peu nerveux quand Soren et lui entraient dans une chambre qui faisait plutôt noire. Surtout avec ce qu'il s'y produit après ne l'aidait pas vraiment dans sa nervosité. Même qu'il se colla un peu plus à son compagnon. Il voulait être certain qu'ils n'étaient pas pris dans un guet-apens.
Puis, la lumière s'alluma, laissant place à un garçon qu'il ne connaissait pas, assis sur son lit. Il observa un long moment le garçon, surtout quand il s'adressa d'une drôle de façon à Soren. Et ensuite, ce fut à son tour de subir une question.

Moi ? Je m'appelle Ike. Je suis le meilleur ami de Soren...

Il regarda Soren préparer un sac pour leur petite escapade. Hum... Son ami rebelle semblait plutôt froid envers ce garçon. Ils avaient dû être proche, ces deux-là, songea Ike, promenant son regard bleuté sur la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïko
Elève de 3eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 460
Age : 31
Passion : Manga, electroniques, cuisine...
Côté coeur : mmh toujours personnes
Date d'inscription : 02/12/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 15
Pouvoir: Maîtrise le stockage et l'absorption sous toute leurs formes...
Autres..:

MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Jeu 26 Aoû - 12:45

Il fallait s'y attendre... Dans l'esprit du jeune à la tignasse flamboyante, Soren ne cherchait plus à communiquer avec lui. Cependant, avec ce que le rebelle lui lança, Taïko remit sa réflexion en cause... Pourquoi diable Soren cherchait-il à le faire culpabiliser malgré tout les moments qu'ils avaient passés ensemble? Bon d'accord... Ces moments, aussi intenses soient-ils, se comptaient sur les doigts de, peut-être, une seul mains... Et alors? N'étaient-ils pas devenus ami pendant cette période?

La menace de ne pouvoir partir sans que Taiko ne lui permette ne semblait pas l'empêcher de fouiller dans ses affaires comme si de rien était...
L'autre garçon à la carrure impressionnante se présenta comme étant Ike, le meilleur ami de Soren... c'est dingue mais le fait de ne pas plus le connaitre montrait à quel point, Taiko ne connaissait que Soren "en surface" et peut-être un peu plus... (Allusion à l'intense activité dans les champs...).

Toujours est-il que Taiko ne voulait pas lâcher l'affaire. Peut-être qu'entre eux il n'y avait eu qu'une "histoire de fesses", mais il n'empêche qu'il avait le droit de savoir pourquoi ils ne se parlaient plus depuis trop longtemps à son goût... Ce fait avait provoqué en l'étudiant une sorte de vide indescriptible...

Tu es bizarre Soren depuis quelque temps, on ne se voit plus, on ne se parle plus, je ne te vois plus sourire aux blagues stupides des autres élèves...

Ce n'est pas non plus comme si avant Taiko voyait Soren sourire souvent... C'était plus comme une impression que Soren véhiculait...
Le jeune garçon hésitait à aller plus loin, mais il ne devait pas se décourager en présence d'un inconnu qui, de toute façon, semblait être plus ou moins dans le même cas que lui en ce qui concerne les sentiments "d'homme à homme"...
Par ailleurs un début de sentiment de jalousie semblait poindre dans le son timbre de sa voix...

Je veux savoir où l'on en est ensemble... ce qu'il se passe entre nous! Ai-je fais quelque chose qui fait que tu ne veuilles plus me voir? reprit-il avec un peu moins de vigueur mais avec le même esprit combatif...

Était-ce fini entre eux? n'y avait-il pas moyen de recoller les morceaux? Pourquoi était-il s'y attaché à ce garçon?
Une larme de tristesse gagna peu à peu les yeux du stockeur qui curieusement n'arrivait pas à les réprimer... Pourquoi fallait-il que cela se passe de la sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Jeu 26 Aoû - 23:07


    Soren ne cherchait à culpabilisé personne... Non, à vrai dire, c'est dans sa tête que ça ne tourne plus rond. Pas depuis qu'il a commencé à prendre un peu de drogue ou simplement boire beaucoup d'alcool.... M'enfin, des trucs que vous n'êtes pas supposé savoir...
    Soren avait changé, point. Il n'était plus le petit garçon que tout le monde avait connu. Il était devenu plus... rebelle qu'il ne l'était déjà. En fait, les premières fois, c'était plus une couverture car dans ce temps-là, il était un garçon sensible... Trop sensible.

    Ainsi, Soren faisait ce qu'il avait à faire; Se préparant une besace. Quand Taïko s'adressa de nouveau à lui, le jeune rebelle s'arrêta dans son mouvement. Il ne tourna toutefois pas son regard vers son compagnon de chambre. il le leva plutôt vers le mur devant lui, le fixant longuement.

    - Justement, les blagues stupides ne me font plus marrer. Que veux-tu... J'ai autre chose à faire, durant mes temps libres. Ça ne veut pas dire que je suis plus bizarre que les autres.

    Son ton de voix était toujours aussi glacial, voir même un peu agacé. Il ferma son sac, le mis sur son dos et s'approcha de Ike, qui l'attendait toujours dans l'entrée de la chambre. Enfin, Soren posa son regard rougeâtre sur Taïko.

    -Tu veux savoir où on en est ? Ne me fais pas rire ! N'était-ce pas toi qui semblait aimer une jeune demoiselle ? J'ignore son nom, mais tout ce que je sais, c'est que je n'ai pas osé te rapprocher suite à ça. Peut-être que dans les champs, c'était simplement... Une partie de plaisir soudain ? Écoute moi, Taïko, je ne suis pas certain que tu voudrais être avec moi, pas après ce que je suis devenu... J'ai tenté de me suicider, j'ai commencé à prendre de la drogue, ça ne va plus, dans ma tête. Et puis, je suis seul depuis toujours. Je n'arrive plus à sourire, car plus rien ne me rend heureux.

    Soren se tourna vers Ike et le regarda.

    - Navré si ça te blesse, Ike, mais c'est la vérité.

    Le jeune rebelle aux cheveux foncés se tourna une nouvelle fois vers Taïko. Il vit ses yeux devenir plein de larmes, ce qui le découragea. Il n'était pas venu dans la chambre pour le voir pleurer, non de dieu ! Là, il état mal à l'aise.

    - Ne me dis pas que tu ressens encore quelque chose à mon égard, après ce que je viens de te dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Taïko
Elève de 3eme année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 460
Age : 31
Passion : Manga, electroniques, cuisine...
Côté coeur : mmh toujours personnes
Date d'inscription : 02/12/2009

*¤~Personnage~¤*
Age RPG: 15
Pouvoir: Maîtrise le stockage et l'absorption sous toute leurs formes...
Autres..:

MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Ven 27 Aoû - 2:08

Pouvoir d'absorption... que signifie t-il? devenait-il plus puissant? peut-on imaginer le fait qu'il puisse absorber autre chose que de l'énergie? Peut-on se hasarder à dire que ce pouvoir pouvait devenir une malédiction?
Peut-être était-ce cela qui l'avait rongé au cinéma? Ne dit-on pas que les fortes émotions, haine, joie, chagrin, amour, folie... peuvent être palpable? Communicatif?
Non. L'étudiant ne voulait pas que son pouvoir évolue ainsi... ce serait trop... douloureux...
Pourtant, c'est ce qui semblait se passer et Taiko n'avait pas la moindre idée comment procéder pour calmer son pouvoir. Déjà que son caractère changeait selon le propriétaire de l'objet absorbé...

Goméné Soren... Peut-être m'étais-je trop avancé... fit Taiko apeuré par l'inéluctable vérité...

Ce pouvoir qui l'avait pourtant tant protégé., était entrain de lui causer des failles dans sa défense. Ceci expliquerait pourquoi lui même ne se sentait pas bien ces dernier temps... Pourquoi ne lui avait-il pas parler de l'ombre?

Tu devrais partir Soren... Il y a un truc... que je dois régler... Tu dis que tu changes? Je crois qu'il m'arrive la même chose...

Pourquoi n'y avait-il pas de bouton "off" à ce fichu pouvoir... Taiko pensait qu'en abandonnant la partit si facilement fasse à son camarade de chambré, celui-ci ne chercherait pas à en comprendre d'avantage...
Mais alors? Si en lui bouyonnaient l'aura des fortes pulsions des personnes présentes? Quelqu'un devait être profondément blessé, triste et endolorie pour que le jeune étudiant ressente de tels vives émotions qui lui mettaient les larmes aux yeux?

Vous devriez vous éloigner de moi... Je ne suis pas sûr que je pourrais tenir plus longtemps. Soren tu connais mes pouvoirs tu as surement une idée de se qui pourrait ce passer...

Il aurait du dire cela d'une autre façon... Dit comme ca, d'une manière froide et larmoyante. Il avait peur de blesser quelqu'un... Pour l'instant il lui semblait contrôler son pouvoir... Mais il semblait y avoir des fuites...
Depuis que son pouvoir d'absorption était revenu, tout semblait ne pas se passer comme il le souhaitait... Que lui avait réelement fait l'ombre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   Ven 27 Aoû - 5:50


    Soren eut un sourire en coin, un sourire qui se voulait un peu moquer, mais bon. Il ne s'attendait pas à ce que le jeune Taïko réagisse d'une façon extravagante pour ce qu'il lui avait avoué. M'enfin, le jeune rebelle voyait bien qu'il se passait quelque chose de louche avec son compagnon de chambre.
    Mais bon, aux paroles du jeune garçon, Soren détourna les yeux. Bon, à présent, ses larmes vont sécher s'il quittait la pièce.

    - Ouais, c'est ce que j'avais prévu... Et ne te plains pas si ta commode est en miette... J'ai pas envie d'user la force de mes bras pour l'éloigner de la porte...

    Ainsi, il tourna le dos à Taïko se dirigeant vers la porte, ou plutôt la commode. Il avait plutôt envie de prendre son pouvoir du vent pour enlever l'obstacle. Mais il jeta un oeil sur Ike, qui semblait paralysé, soudainement.

    - Ouais, je les connais, tes pouvoirs... C'est pour ça que je vais éloigner Ike de toi...

    Finalement, le jeune rebelle occupa l'attention de son meilleur ami, lui exigeant de l'aider à déplacer la commode; Il avait changé d'idée sur le fait de briser le meuble qui bloquait la porte. Puis, comme à deux s'était plus efficace, Soren mis Ike hors de la chambre. Il lui avait prié de s'éloigner de la chambre, tout d'un coup qu'il arrive un désastre. Il le rejoindrait plus tard.
    À présent la porte fermée, se retrouvant seul avec Taïko dans la chambre, Soren s'approcha de son compagnon, le regard indéchiffrable. Il se positionna sur le bout du lit de Taïko et le fixa.

    - Use-le, ton pouvoir. Si c'est pour enfin me libérer de mon enfer, ça serait plutôt le bon moment...

    Il ignorait bien que Taïko avait eut un certain "face à face" avec l'Ombre. En fait, il ingorait pratiquement tout des activités précédentes de son compagnon... Et puis, s'il devait blessé quelqu'un, c'était mieux que ça soit lui que Ike. Sur ce côté, Soren avait gardé son esprit de protecteur. Et comme il n'avait plus peur de rien à présent, que Taïko se laisse lousse. Voyons voir ce qu'à fait l'Ombre... Soren l'Attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]   

Revenir en haut Aller en bas
 
P'tit Taïko montre les crocs...[Soren Ike]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» Rendez-vous d'un soir [Pv Soren] [TERMINE]
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» montre ta photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Kitai :: Pavillon commun :: Les chambres :: 1er Etage :: Chambre M02-
Sauter vers: